Corse Net Infos - Pure player corse

L'Ile-Rousse : Les municipales fixées au 8 et 15 Février. La délégation spéciale mise en place


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Lundi 5 Janvier 2015 à 12:12 | Modifié le Lundi 5 Janvier 2015 - 22:58


L'annonce a fait l'effet d'une bombe. Les élections municipales de l'Ile-Rousse auront lieu les 8 et 15 Février. C'est donc à partir des anciennes listes et dans 2 et non 3 bureaux de vote que se dérouleront ces élections. La délégation spéciale a été mise en place lundi matin par Anne Ballereau, sous-préfète de Calvi. Elle sera présidée par Jacques Limoges, ancien sous-préfet de Calvi. Directrice des services, Mme Jolibois a remis à 14 heures les clés de la mairie de la cité à Jacques Limoges


Mme Jolibois, directrice des services, remet les clés de la mairie à Jacques Limoges
Mme Jolibois, directrice des services, remet les clés de la mairie à Jacques Limoges

"Un préfet garant de l'intérêt général ne peut ignorer deux décisions de justice qui rappellent la nécessité à voter avec 3 bureaux. Il s'agirait là, d'un non-respect manifeste d'une décision de justice par une haute autorité de l'Etat, ce qui n'est pas concevable. En effet je rappelle que pour voter avec 3 bureaux, le scrutin doit être fixé qu'après le 1er mars"
" Troisième souhait de l'opposition: que les élections se tiennent avant le 1er mars 2015. Si tel était le cas, cela constituerait la preuve flagrante et incontestable d'un préfet aux ordres"

Ces mots prononcés lors d'une conférence de presse le 2 janvier dernier par Marie-Josèphe Capinielli, porte-paraole du Groupe "Rassemblés pour Ile-Rousse" conduit par Jean-Jo Allegrini-Simonetti résonnent dans toutes les têtes depuis l'annonce officielle des dates des prochaines élections municipales de l'Ile-Rousse.
"Celles-ci auront lieu les 8 février 2015 et 15 février 2015 en cas de second tour" a annoncé ce matin Anne Ballereau, sous-préfète de Calvi lors de l'installation officielle de la délégation spéciale en sous-préfecture de Calvi.
La représentante de l'Etat rappelait ensuite que cette commission était composée de Jeanine Maraninchi, retraitée de l'armée de l'air, Jacques Limoges, ancien sous-préfet et Pierre-Paul Cruciani, retraité des douanes.


Une fois par semaine, une réunion de travail sera organisée en sous-préfecture pour faire le point.
L'arrêté préfectoral de la désignation de la dite délégation  a été pris à la date du 2 janvier 2015.
Cette date du 8 février (et 15 février en cas de second tour) signifie clairement que ce scrutin se déroulera dans la même configuration que Mars 2014, à partir des mêmes listes électorales et dans les deux mêmes bureaux, ce qui ne va pas manquer de faire grincer des dents, d'autant qu'il faudra retourner aux urnes pour les cantonales des 22 et 29 mars, cette fois avec les nouvelles listes et dans trois bureaux, puisque là aussi rappelons-le, le préfet a en date du 29 août 2014 pris un arrêté pour la création d'un 3e bureau.


La délégation spéciale devait se rendre en début d'après-midi à l'hôtel de ville de L'Ile-Rousse où elle était accueillie sur le parvis par Me Henri Nappi, ancien 1er adjoint de la ville, puis dans la salle du conseil par Martine Jolibois, directrice des services qui, symboliquement, remettait les clés de la mairie au président de la délégation Jacques Limoges, avant de faire un premier point sur les dossiers en cours.
"Nous mettrons tout en oeuvre pour que ces élections se déroulent dans les meilleures conditions. Notre objectif est de poursuivre  et assurer les missions de service public tout en veillant à une parfaite impartialité. Notre rôle vous le savez n'est pas décisionnaire . La commune de L'Ile-Rousse a besoin d'une équipe municipale" a commenté   Jacques Limoges.
"Dans un premier temps, je n'ai accepté  cette mission qui m'était proposée mais, finalement j'ai accepté. Nous sommes tous animés du devoir de servir. Nous avons conscience que cette situation est difficile pour L'Ile-Rousse. Nous sommes là pour apporter de la sérénité"  précisait pour sa part Pierre-Paul Cruciani.
" C'est une mission qui n'est pas simple à assumer mais indispensable. Nous allons l'effectuer en toute impartialité et dans le respect de tous. Je précise pour cela que  je mettrais entre parenthèse mes fonctions de déléguée du Procureur de la République. Notre souci sera aussi de dépassionner les débats" concluait Jeanine Maraninchi


Réaction de Jean-Jo Allegrini-Simonetti
Jean-Jo Allegrini-Simonetti, leader du Groupe "Rassemblés pour Ile-Rousse" a réagi à cette annonce des dates des prochaines élections :
« Je prends acte de la décision de la préfecture de Haute-Corse de fixer le nouveau scrutin au 8 et 15 février 2015. 
Comme annoncé très récemment, je ne ferai plus aucune observation sur cette décision, lourde de conséquences, puisque contraire aux deux derniers jugements. 
Je souhaite à la délégation spéciale et particulièrement à son Président M. Limoges tous mes vœux de réussite dans cette mission au service de nos concitoyens.
Mon équipe est en ordre de marche pour mener à bien cette nouvelle campagne que nous abordons avec confiance et sérénité ».

Hyacinthe Mattei, leader du Groupe d'opposition aux dernières municipales,  a précisé qu'il ne commentait pas" les propos de gens irresponsables qui jettent l'opprobe d'une façon éhontée sur les plus hautes autorités judiciaires de l'Etat".




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40786 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345