Corse Net Infos - Pure player corse

L'Hommage à Nelson Mandela de l'association Per a Pace


Rédigé par le Vendredi 6 Décembre 2013 à 12:44 | Modifié le Vendredi 6 Décembre 2013 - 22:41


"Nelson Mandela est parti.Au moment cette semaine, où François Hollande s’apprête à recevoir à l’Elysée les dictateurs Africains, Nelson Mandela s’en va. C’est un signe, qui donne à voir la confrontation des deux mondes, des deux politiques" souligne dans un communiqué Jacques Casamarta pour Per a Pace, Pour la Paix.


L'Hommage à Nelson Mandela de l'association Per a Pace
Nelson Mandela était un homme juste, un militant resté fidèle à ses engagements de jeunesse, comme le fut Thomas Sankara assassiné en 1987 au Burkina Faso.  
L’Afrique n’a pas donné que des dictateurs, l’Afrique a su donner Mandela, Sankara, Lumanba et tant d’autres qui ont fait l’honneur de ce continent, mais comme ces trois personnalités hors du commun, militants infatigables pour le respect des droits humains, pour la justice, beaucoup ont été emprisonnés, assassinés pour leurs engagement, leur résistance,  leur combat pour la liberté.  
Nelson Mandela, un nom, un symbole, un icone. Durant 27 années de sa vie, prisonnier politique,  il aura été  enfermé dans les geôles  du régime de l’apartheid en Afrique du sud.  Si aujourd’hui, tout le monde ou presque reconnait son mérite, son courage, son engagement, ce ne fut pas forcément le cas, durant ses longues, très longues années de détention et de souffrance, de lutte contre le régime de l’apartheid.
Je me souviens, peu de temps avant sa libération en 1990 et quelques semaines après l’assassinat de Dulcie September  la représentante de l’ANC à Paris, de cette initiative de solidarité internationale organisée par la fédération communiste durant l’hiver 1989 dans la grande salle de l’Empire à Ajaccio en présence de Solly Smitt responsable de l’ANC en France. Une soirée qui avait été précédée par un appel d’une cinquantaine de citoyens insulaires pour réclamer justice, pour réclamer la libération de Nelson Mandela, la fin du régime de l’apartheid en Afrique du sud.
Une soirée en Corse, à Ajaccio en l’honneur de Mandela, le plus vieux prisonnier politique, une soirée avec  prises de paroles et la participation du monde culturel Corse qui s’est prolongée tard dans la nuit et diffusée sur radio Alta Frequenza. Une soirée de Solidarité Internationale, pour le respect des droits humains, émouvante avec ses prises de paroles, une soirée en chanson avec une dizaine de chanteurs et groupes insulaires  pour dénoncer l’inacceptable.
Mandela est  une lumière pour l’humanité. Un très grand homme est parti, que son combat puisse tracer la route des nouvelles générations dans le combat oh combien nécessaire aujourd’hui, pour construire dans la démocratie, la liberté, la justice et la paix un autre Monde…

santi.corsenetinfos@gmail.com





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85487 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40919 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348