Corse Net Infos - Pure player corse

L'ADEME et le changement d'heure: des émissions de CO2 en moins et de réelles économies d'énergie


Rédigé par le Jeudi 27 Octobre 2016 à 21:43 | Modifié le Dimanche 30 Octobre 2016 - 00:47


Instauré en France en 1976, le changement d’heure a été harmonisé à l’échelle européenne en 1998 par une directive du parlement européen et du conseil. L’objectif était de faciliter les transports, les communications et les échanges au sein de l’Union Européenne.


En termes d’économies d’énergie, ce régime de changement d’heure vise à faire concorder au mieux les heures d'activité avec les heures d'ensoleillement en limitant l'utilisation de l'éclairage artificiel.
Depuis 1998, pour l’ensemble des pays de l’Union européenne, le passage à l’heure d’été intervient le dernier dimanche de mars à 2 heures du matin et le passage à l’heure d’hiver intervient le dernier dimanche d’octobre à 3 heures du matin.
 
Selon les derniers travaux menés par l’ADEME 
En matière d’éclairage, les gains étaient de l’ordre de 440 GWh en 2009, selon les estimations de l’ADEME ils s’établissent ces dernières années autour de 351 GWh soit 0,07% de la consommation d’électricité totale. Ceci est lié à l’amélioration continue de la performance des systèmes d’éclairage et à l’ambition croissante des politiques énergétiques.
L’éclairage faisant appel à des moyens de production électrique en partie carbonés ces économies représentent un gain de l’ordre de 50 000 tonnes de CO2.
 
Les perspectives à 2030
Un exercice exploratoire a été réalisé par l’ADEME dans le but de donner des éléments d’appréciation des gains à l’horizon 2030 (Vision énergétique 2030).
Du fait de la performance accrue des systèmes d’éclairage, par rapport à un régime heure d’hiver à l’année, les économies d’énergie en matière d’éclairage sont estimées à 258 GWh.
 
En chiffre
Le changement d’heure a permis d’économiser en 440 GWh en éclairage en 2009, soit la consommation d’environ 800 000 ménages. Grâce à ces économies, la France a ainsi évité l’émission de 44 000 tonnes de CO2. En 2030 la réduction globale des émissions due au changement d’heure pourrait être de 70 000 à 100 000 tonnes de CO2.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:43 Bastia : L'arbre de Noël de la CTC

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès


Les plus récentes
L'actualité
Manon Perelli | 30/08/2015 | 4041 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire