Corse Net Infos - Pure player corse

L'ACA dominé par Nîmes Olympique (3-1)


Rédigé par (Cp) le Vendredi 12 Mai 2017 à 21:21 | Modifié le Vendredi 12 Mai 2017 - 22:28


L'ACA n'a pas réussi, vendredi soir, à stopper la marche en avant de Nîmes Olympique qui songe sérieusement aux barrages. Si les Ajacciens ont réussi à revenir à la marque sur un pénalty, ils n'ont pas réussi, par la suite, à s'opposer aux offensives nîmoises.


L'ACA dominé par Nîmes Olympique (3-1)
Stade des Costières, Nîmes-Olympique : 3 AC Ajaccio : 1 (1-1)
Buts pour Nîmes : Briançon (10e), Ripart (63e), Thioub (85e)
Pour l'AC Ajaccio : Madri (33e) sur penalty
Arbitre : Alexandre Castro
Avertissements : Thioub (32e) à Nîmes; Nouri (59e) à Ajaccio,


Nîmes
Marillat, Alakouch, Azouni, Briançon, Diabaté, Valls, Savanier, Ait-Fana puis Fabre (89e), Thioub puis Chamed (90+2), Cissokho, Ripart puis Kouakou (88e)

AC Ajaccio
Mandanda, Lippini, Cisse, Abdallah, Cabit, Boe Kane, Frikeche puis Fall (72e), Camara, Maazou puis Gapka (66e), Nouri, Madri


Nîmes Olympique, encouragé par un public conséquent, qui ambitionne de disputer les barrages, est entré très vite dans la partie.
Et a pris très vite l'avantage sur son adversaire ajaccien qui n'avait plus rien ni à craindre ni à espérer de la compétition.
10 minutes après le coup d'envoi les locaux ouvraient, en effet, la marque au terme du troisième corner de la partie.
Il était tiré par Savanier et repris de la tête au premier poteau par Briançon qui coupait la trajectoire du ballon pour tromper Mandanda.
Les Crocodiles ne pouvaient pas mieux entrer dans le match en débloquant le tableau d'affichage sur leur première occasion.
Mais le moment d'euphorie passé, l'intensité du match est vite retombée.
L'AC Ajaccio en a profité pour relever la tête et égaliser au grand dam des Costières.
Cela est survenu sur un penalty après un faute d'Azouni. Madri ne se faisait pas prier en plaçant le ballon sur la gauche de Marillat.
Tout était à refaire pour les locaux qui regagnaient le vestiaire sur ce score de 1 partout qui n'arrangeait guère leurs affaires.

A la reprise ils ont appuyé une fois encore sur l'accélérateur comme ils l'avaient fait en début de match.
Savanier, Valls qui faisait briller Mandanda, Savanier encore une fois remettaient leur ouvrage sur le métier mais il fallait attendre l'heure de jeu pour voir les Nîmois repasser devant.
Cette fois, c'est Ripart, qui sur un énième corner de Savanier, coupait la trajectoire du ballon de la tête pour abuser une fois de plus Mandanda.
Ce but alllait donner des ailes aux locaux qui triplaient la mise à 6 minutes du coup de sifflet final par l'intermédiaire de Thioub qui dans le sillage de Ripart récupérait le ballon et trompait Mandanda.
Nîmes pouvait, dès lors, lorgner sérieusement vers les barrages même si l'ultime journée de compétition sera décisive sur ce plan.




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse


Les plus récentes
A.C.A
Charles Monti | 01/06/2013 | 3555 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
A.C.A
Antoine Astima | 09/12/2016 | 3219 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 4