Corse Net Infos - Pure player corse

Journées de la Marie-Do à Ajaccio : Une première journée dédiée aux enfants


Rédigé par Laetitia Salomone le Vendredi 9 Octobre 2015 à 14:25 | Modifié le Vendredi 9 Octobre 2015 - 18:49


L'association la Marie-Do - acteur majeur de la lutte contre le cancer -, a inauguré ce vendredi 9 octobre 2015 la 9e édition des journées de la Marie-Do. Pour l'occasion, et pour la 4e année consécutive, cette première journée a été dédiée aux plus petits afin de les sensibiliser aux bons gestes à adopter. Sur la Place Miot, les mots d'ordre étaient les suivants : Manger et bouger.


Journées de la Marie-Do à Ajaccio : Une première journée dédiée aux enfants
" Pour la quatrième année consécutive, nous consacrons une journée aux scolaires. Nous leur proposons pas mal d'activités afin de les informer sur les notions de manger et bouger " raconte Christian Martinez, régisseur logistique au sein de l'association la Marie-Do. Dès 9 heures, plusieurs classes répondaient déjà à l'appel. Dans les rangs, 183 enfants étaient ravis de participer à ce premier rendez-vous de la 9e édition des journées de la Marie-Do. Tous étaient impatients de découvrir les 16 ateliers proposés sur la Place Miot. Ici, chaque activité tendait à les initier à un leitmotiv bien particulier. " Au cours des différentes activités, les élèves vont pouvoir se dépenser et apprendre à se construire des menus équilibrés " reprend Christian Martinez. Et pour animer cette journée, les bénévoles ont pu bénéficier du soutien d'une quarantaine d'étudiants du lycée professionnel du Finosello : " Ce sont des élèves de la filière accueil relation clients et usagers et de la filière service de proximité et vie locale " ajoute Pierre Faure, chargé de la logistique de cette journée particulière. Sur le terrain vague de la Place, les plus jeunes ont pu profiter de multiples animations où le sport était à l'honneur.  

Bouger pour sa santé

Lors de cette première journée, les enfants ont pu s'initier à la gymnastique rythmique. Photo : L.S
Lors de cette première journée, les enfants ont pu s'initier à la gymnastique rythmique. Photo : L.S
Les animations ne manquaient pas. Tapis de gym, cerceaux, ou chevaux, étaient autant d'activités proposées aux scolaires, qui se prêtaient volontiers au jeu malgré l'étonnement. " Oh my God !* on va devoir faire tout ça ? ! " lançait un petit garçon dans l'assemblée en mesurant l'ampleur du parcours de gymnastique. De quoi donner le sourire aux bénévoles. Roulades avant, roulades arrières, ou, sauts... Autant de bons gestes pour leur apprendre à se dépasser au côté d'un professeur agréé. Tout au long de la matinée, et à chaque demi-heure, les groupes d'enfants se sont succédé. Tour à tour, ils ont découvert plusieurs disciplines. À l'instar de l'équitation avec le club Ajaccio équitation : " Le but c'est de faire découvrir le poney aux enfants. Ceci, en leur permettant d'avoir une première approche " lance Yoann, représentant du club. Une petite fille, occupée à brosser le poney " Surprise " ajoute, sourire aux lèves :  " On apprend à nettoyer les chevaux  ! ". Lorsque l'on jetait un coup d'oeil sur l'étendue des activités, les chérubins avaient l'air comblé. Ils s'échauffaient, riaient, lançaient leurs cerceaux en coeur. Mais la Marie-Do a aussi donné le sourire aux parents d'élèves.  " C'est une très bonne idée de dédier cette journée aux écoles. Ils apprennent les bons gestes. C'est bien de les amener à prendre conscience de leur corps, en leur parlant de sport et d'alimentation. Cela, sans évoquer la maladie "  confie Lucie, accompagnatrice. Apprendre à mieux manger... Le second objectif de cet événement. 

La santé dans son assiette

Après une petite pause sur les châteaux, ou toboggans, gonflables, il était temps d'apprendre à bien composer son assiette. Dans l'atelier " cuisine du monde " - animé par des élèves du lycée professionnel du Finosello -, la pédagogie se mêlait au divertissement. À l'image de la roue de la fortune, les participants faisaient tourner une roue afin que la cuillère - qui remplaçait la flèche -, leur indique quel aliment mettre dans leur assiette. " Dans mon assiette, j'ai de la viande et des frites. Mais il y a aussi des carottes, du maïs, et du fromage. C'est rigolo ! Je vais manger comme ça, à la maison, maintenant " confiait Nisson, 6 ans et demi. 
La Marie-Do a vu les choses en grand. Tout a été pensé afin que tous les aspects de l'alimentation soient pris en compte. Il était même possible de participer à une dégustation d'eau. Là encore, chacun a été sensibilisé aux bienfaits de l'eau, grâce à un petit jeu de devinettes. " L'eau claire est-elle toujours potable ? " - lance une bénévole -  " NON ! " s'exclame un jeune participant. L'art était également pédagogique. Dans l'atelier de Maddy et de Marie-Laure, les enfants revêtaient le costume d'artistes en herbe. " Ils doivent dessiner des fruits et des légumes ". Une journée dédiée à la santé, mais qui contrairement aux apparences, touchait également les plus grands. Maddy ajoute : " On essaie de toucher les parents à travers leurs enfants ". 


* Oh my God - Oh mon dieu ! 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85168 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40749 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345