Corse Net Infos - Pure player corse

Journées Nationales de l’architecture (14,15 et 16 octobre) : La découverte de la profession et sa reconnaissance


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Mercredi 12 Octobre 2016 à 18:45 | Modifié le Mercredi 12 Octobre 2016 - 19:15


La stratégie nationale pour l’architecture portée par le ministère de la Culture et de la Communication se donne pour ambition « d’investir et transformer le quotidien des Français et faire naître chez ces derniers un désir d’architecture. Raison pour laquelle, et c’est une première, Les 14, 15 et 16 octobre, auront lieu les Journées Nationales de l’Architecture. Leur vocation consiste à s’inscrire progressivement dans le paysage des manifestations culturelles mises en œuvre par le ministère de la Culture et de la Communication a l’instar de la Fête de la musique ou encore les Journées européennes du patrimoine


Un grand nombre d’actions sont d’ores et déjà organisées en France autour de l’architecture dont la plupart se déroulent de mars à octobre : journées, semaines et mois de l’architecture, palmarès, prix, salons, braderie de livres, expositions, conférences, circuit de visites etc. Toutes sont portées ou accompagnées par les collectivités territoriales, les services du ministère, ses établissements publics parmi lesquels les écoles nationales supérieures d’architecture, ou ses partenaires institutionnels comme les Conseils national et régionaux de l’ordre des architectes, les CAUE, le réseau des Villes et pays d’art et d’histoire ou encore les Maisons de l’architecture.
Cette première édition, cherchera, en priorité, à valoriser les actions existantes et à les fédérer en leur offrant une plus grande visibilité et donc un écho à l’échelle nationale. Elles bénéficieront d’une labellisation et d’une campagne de presse nationale engagées par le ministère. Le programme des actions organisées en Corse a été présenté mercredi à la presse par Laurent Heulot, DRAC de Corse, en présence de  Noely Megimbir, nouvelle Architecte des bâtiments de  France et de la présidente de la maison des architectes, Michèle Barbé.
 
La reconnaissance de l’architecture
« L’architecture est l’affaire de tous, elle indissociable de la notion de patrimoine mais aussi et surtout un pan entier de la culture nationale qui témoigne de l’histoire d’un pays et de son adaptation aux grandes évolutions sociétales. En clair, c’est un « bien commun » qu’il est important de révéler, de valoriser et de partager » a expliqué le Directeur Régional des Affaires Culturelles qui a présenté ces Journées Nationales comme une manifestation en devenir, dans un contexte volontariste. Il a également précisé qu’il s’agit là d’une mesure phare de la stratégie nationale pour l’architecture :
« En créant un événement de cette importance, le Ministère de la Culture et de la Communication entend régénérer le lien des français à la discipline, par la mobilisation de ses acteurs sur l’ensemble du territoire et par la sensibilisation et le développement de la connaissance du grand public. Raison pour laquelle cette manifestation s’inscrit dans le cadre d’une politique concrète et volontaire initiée en faveur du secteur. »
Les journées visent à apporter un apporter un cadre commun à l’ensemble des actions existantes menées par les régions, départements et villes en les réunissant sous un label commun. Conférences, expositions, projections, prix, autant d’actions fédérées et valorisées pour bien faire connaître la profession mais aussi et surtout développer une politique dynamique en faveur de l’architecture et de sa reconnaissance.
 
Un programme éclectique
Les acteurs de ces journées ont préparé un certain nombre de manifestations en Corse.
  • La présentation (depuis hier) des projets d’architecture à même les grilles de la préfecture à Ajaccio : des panneaux sont exposés et permettent de mettre en exergue la diversité des interventions architecturales en Corse, ainsi que la présentation du métier d’architecte dans la construction du cadre de vie et du paysage de demain.
  • Exposition CAUE de Haute-Corse. L’architecture du XXe siècle à Bastia. Cette exposition aura pour but de mettre en lumière la richesse et la diversité de l’architecture du XXe siècle en Haute-Corse.
Mme Barbé a rappelé les rencontres cinématographiques de Porto-Vecchio qui ont eu lieu la semaine dernière, ainsi que le concours de maquettes sur le thème « matières en rêves »  et enfin l’appel à candidatures « album des jeunes architectes de Corse » qui consiste à créer un catalogue de projets d’architecture réalisés par des jeunes architectes de l’île.
J.-F. V.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40788 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345