Corse Net Infos - Pure player corse

Journée nationale de la Résistance : Bastia rend hommage à Ernest Bonacoscia


Rédigé par Michela Vanti le Vendredi 27 Mai 2016 à 23:22 | Modifié le Samedi 28 Mai 2016 - 00:24


Ce vendredi la France a célèbré la journée nationale de la Résistance. C'est en effet le 27 mai 1943 que le Conseil National de la Résistance a été créé pour donner plus de cohésion aux différents mouvements de Résistance pendant l’occupation. La Ville de Bastia a célébré cet anniversaire avec une cérémonie au Monument de la résistance en présence d’Ernest Bonascoscia, héros de la Libération de la Corse


Journée nationale de la Résistance : Bastia rend hommage à Ernest Bonacoscia
La Journée nationale de la résistance a été célébrée ce vendredi à Bastia. 
Les porte-drapeaux, les délégations d’associations d’anciens combattants ont accueilli devant le monument de la résistance de Bastia le secrétaire général de Haute Corse Dominique Schuffenecker,  le président du conseil départemental, François Orlandi, le maire de Bastia Pierre Savelli, le directeur départemental de la sécurité publique de Haute-Corse, Eric Eudes et d’autres représentants des autorités militaire de la Haute Corse.
Après l’intervention du secrétaire de l’ANACR 2b, Dominique Schuffenecker, a lu le message du ministre de la Défense.

Ce moment a été suivi par le traditionnel dépôt de gerbes en présence d’un invité de marque Ernest Bonacoscia, grand résistent corse. A cette première cérémonie en a suivi une autre, à l’Hôtel de Ville, plus intime et bien plus touchante. Bastia, par les paroles prononcées par son maire, a rendu hommage au courage et à la bravoure d’Ernest Bonacoscia qui « Guidé par un esprit de liberté et de justice a été un héros de l’histoire, un modèle pour les générations à venir. ».

 

Agent de liaison à quatorze ans seulement, ce jeune homme au physique d’enfant mais des tripes d’homme, aida aux débarquements des armes par le Casabianca et arriva à tromper les italiens en faisant passer les messages au travers des ponts de contrôle tenus par les occupants.

Quand débuteront les combats pour la libération de la Corse il sera guide d’un groupe de Tabors qui prendront Bastia. Blessé deux fois pendant la guerre, il terminera le conflit en Allemagne, en tant que soldat à l’âge seize ans. 

L’homme auquel Bastia a rendu hommage ce vendredi est un héros.
Il méritait bien d'être fait citoyen d'honneur de la ville.

 





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85168 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40749 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345