Corse Net Infos - Pure player corse

Journée mondiale d’Alzheimer : Un village dans la cour du musée Fesch


le Mercredi 18 Septembre 2013 à 22:02 | Modifié le Mercredi 18 Septembre 2013 - 22:24


Samedi 21 Septembre, la cour du Musée Fesch sera investie par l’association France Alzheimer Corse-du-Sud qui accueillera les visiteurs tout au long de la journée dans les différents ateliers. A travers cette journée, l’association France-Alzheimer Corse-du-Sud veut promouvoir les actions mises en place sur le département, notamment le soutien qu’elle peut apporter aux malades et à leurs familles lors des différentes étapes de la maladie. Cette manifestation permettra également de sensibiliser et informer le grand public sur la recherche, les actions de soutien aux familles, le diagnostic…


Journée mondiale d’Alzheimer : Un village dans la cour du musée Fesch

Cette maladie dont tout le monde connaît le nom, reste un quasi mystère pour le corps médical. Il n’existe pour l’heure aucun traitement contre cette affection. Tout au plus peut-on en limiter l’évolution, d’où la nécessité d’un dépistage le plus tôt possible. Cette pathologie représente une charge de plus en plus lourde pour les familles des personnes atteintes. Des dispositifs sont mis en place pour informer et accompagner, à l’image de l’association qui organise cette manifestation samedi, présidée par Marie-Josée Joly et quelques bénévoles comme les docteurs Jean-Marc Cresp, Dahan, MM. Jean-C. Poggi et C. Spano, membres de l’association.  

Chacun pourra librement se renseigner sur les actions de convivialité proposées par l’association, sur la formation des aidants, participer à des ateliers animés par des professionnels. Une manière concrète de mettre en valeur les activités mises en place sur le terrain pour les malades et leurs proches. Dans le même temps, un village similaire sera installé à Paris place de la République. Un écran géant retransmettra les images des différentes manifestations qui se déroulent dans les Régions. L’association départementale espère la présence du plus grand nombre afin de montrer la mobilisation régionale.

L’association départementale a également décidé de donner une couleur particulière à cette journée en choisissant  de faire remonter les visiteurs dans les années 1945-1950.

Le choix de cette période s’explique par le fait que pour la première fois, une génération,  celle des « baby boomers » prend en charge une autre génération, celle des parents, atteints de la maladie d’Alzheimer aussi massivement.  


Une marraine d’exception

La marraine choisie pour cet évènement est la réalisatrice Cathy Acquaviva.
« Cette dernière a souhaité réaliser  un documentaire sur la maladie d’Alzheimer en Corse. Nous avons fait sa connaissance lors du tournage. Nous avons découvert une personne dotée d’énormes qualités humaines qui a su s’approprier le sujet, tant sur le plan humain que scientifique et l’histoire des personnes touchées » explique Marie-José Joly qui poursuit. « Nous voulons montrer à la population concernée et aux professionnels qu’il y a encore beaucoup de choses à faire. Nous allons réunir les familles dans un endroit sympathique « le café mémoire », moment de convivialité qui nous permettra de passer des informations sérieuses autant que professionnelles dans une entente de confiance qu’il est difficile d’obtenir dans un entretien individuel."  

- En clair, le village permet une bien meilleure sensibilisation ?
Certainement. C’est beaucoup plus sympathique, ça permet de rassembler dans un endroit prestigieux, de donner des informations plus précises également, d’évoquer les actions mais aussi pour montrer que les choses évoluent depuis la création en 2007. Il ne  faut pas pour autant oublier les précurseurs, à l’image des docteurs Delarbre, Cresp, Didier etc… sans oublier les équipes des hôpitaux de Castelluccio et de la Misericorde. Tout a été soigneusement fait grâce aux financements du plan Alzheimer. Tout se concrétise.

- Le bilan de votre association ?

-  Il y a tout lieu de s’avérer satisfait. Je suis très heureuse de la bonne marche de notre groupe. Je vois qu’Ajaccio bouge, tout le réseau se met en place rapidement grâce aussi au Conseil Général de la Corse du Sud, partenaire privilégié de l’Association. 

La manifestation a été organisée avec également le soutien de la Ville d’Ajaccio, le Musée Fesch, Corse Matin, RCFM, France 3 Corse, le restaurant « Le Hussard », le restaurant « Le GLOBO »,l'’école de danse « Ajaccio Twirling Club » et le groupe «  Les Bonapart’s »
 J. F






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85435 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346