Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Michel Baylet à Calenzana: "Le retour du service public dans les zones rurales"


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 30 Août 2016 à 11:22 | Modifié le Mardi 30 Août 2016 - 14:42


C'est par Calenzana que Jean-Michel Baylet, ministre de l'aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales a entamé sa deuxième journée en Corse. En présence de nombreuses personnalités, il a inauguré la Maison de services au public implantée à la Poste



Ce n'est pas tous les jours qu'un ministre de la République se rend à Calenzana. aussi, ce mardi matin, sur la place de l'Hôtel de ville, il y avait foule pour accueillir à 9 heures Jean-Michel Baylet, ministre de l'aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales.
Ceint de son écharpe tricolore, Pierre Guidoni, premier magistrat de la commune saluait le ministre avant de lui dire combien il était fier et honoré de cette visite. Accompagné du préfet de Haute-Corse Alain Thirion et du sous-préfet de Calvi Jérôme Séguy, Jean-Michel Baylet saluait le président de l'Exécutif de Corse Gilles Simeoni, le président de l'assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni,  Jean-Christophe Angelini et Fabienne Giovannini, membres de l'Exécutif de Corse, le président du conseil départemental François Orlandi, le sénateur de Corse Joseph Castelli, le député de Haute-Corse Paul Giacobbi, Pierre-Marie Mancini, conseiller départemental de L'Ile-Rousse et son binôme Antoinette Salducci, la conseillère départementale de Calvi Balagne Elisabeth Santelli, le directeur de la Poste Pascal Mariani...


C'est dans la salle du conseil municipal que Pierre Guidoni devait prononcer quelques mots de bienvenue, avant d'évoquer la position stratégique de la commune de Calenzana, notamment au départ du GR20 et de Tramare e monti.
Il se réjouissait aussi du retour des services publics avec la Maison de santé et celle des services au public qui devait être inaugurée un peu plus tard.
Jean-Michel Baylet a à son tour remercié le maire et le conseil municipal pour cet accueil chaleureux, avant de se réjouir du retour de ces services de proximité.
Accompagné de ses principaux adjoints, Pierre Guidoni devait s'entretenir en privé avec le ministre, avant de se diriger vers La Poste, pour l'inauguration de La Maison des Services.


"Une Maison de service au public n'a pas vocation à être figée"
Après une visite guidée des locaux, c'est Pierre Guidoni qui devait prendre la parole: " Le 16 janvier 2015 était créée la première Maison de Services Publics (MSAP) en Haute-Corse.
Calenzana avait été retenu pour être l'expression d'une volonté gouvernementale de renforcer l'accès aux services de proximité à l'attention de tous les publics, à l'attention d'une population rurale.
Au-delà de l'honneur que nous faisait le préfet de Haute-Corse Alain Thirion et de la sous-préfète de Calvi, il nous incombait de réaliser ce beau projet, de relever ce défi.
La MSAP n'aurait pu voir le jour sans le travail commun que nous élus avons mené avec les services préfectoraux et la Poste.
En s'appuyant sur le réseau de la Poste, nous sommes en mesure aujourd'hui de proposer à la population un "îlot numérique" permettant la consultation des services en ligne de nos partenaires et un "espace confidentiel" pour assurer les permanences ainsi que les rendez-vous.
Les partenaires signataires de cette convention sont: Pôle Emploi, Carsat Sud-Est, MSA Corse, CAF de Haute-Corse, CPAM de Haute-Corse".

Et de poursuivre:
" Mais une MSAP n'a pas vocation a être figée; elle peut et doit évoluer au gré de l'évolution sociale, au gré des besoins.
Il n'est pas ainsi utopique de penser dès maintenant à une permanence des impôts et surtout à la mise en place d'un distributeur de billets qui viendraient compléter ce dispositif.
Le distributeur de billets revêt au-delà du service rendu au public, une dimension économique certaine. Nous sommes en effet au départ du GR20 et la population triple durant la période estivale. Je suis persuadé Monsieur le ministre que vous saurez entendre notre message.
Comme vous le savez, la France et la Corse sont d'abord des terres rurales qui ne demandent qu'à vivre, s'épanouir voir s'émanciper. Ce sont des terres sur lesquelles de nombreux jeunes veulent s'installer et vivre, des terres sur lesquelles nos anciens ont œuvré et veulent terminer leur vie.
Mais, tout cela ne sera possible que si l'Etat nous donne les moyens de créer une égalité d'accès aux services de bases indispensables à une bonne insertion sociale, de créer en quelque sorte des services à portée de mains.

Et de conclure:
"Je ne doute pas Monsieur le ministre que vous saure être, comme le disait Adam Smith, cette "Main invisible" car la République est en devoir d'assumer cette mission".


Réduire la fracture numérique dans le rural
Pascal Mariani, directeur de la Poste se réjouissait à son tour de ce partenariat. " Cette MSAP est l'aboutissement d'un travail en commun et concerté. Elle a été réalisée avec beaucoup d'enthousiasme. C'est un instant de fierté également car le bureau de Poste vous le savez, ce n'est pas un endroit comme les autres, c'est l'une des images les plus familières du service au public. C'est aussi pour les postiers  que vous avez rencontré un lieu d'une relation de confiance avec les usagers, les clients et partenaires.
Du lundi au samedi,  Marie Antoinette Orsini et Marie Josée Delcroix sont là pour vous aider dans vos démarches. J'ai la conviction que ces nouvelles missions et outils serviront à la  réduction de la fracture numérique dans le rural et a la revitalisation du milieu rural".

Jean-Michel Baylet remerciait une nouvelle fois le maire et les élus pour cette accueil, avant de réaffirmer sa volonté de réduire cette fracture numérique et de permettre à tous d'avoir accès aux soins par le biais de la Maison de santé et aux différentes démarches administratives par celle des services au public. " C'est le retour du service public dans les zones rurales et dans les zones défavorisées et nous ne pouvons que nous en féliciter".
Le ministre devait ensuite faire le point sur les aides apportées par l'Etat, avant d'ajouter : "C'est le retour de l'Etat auprès des collectivités".
Enfin, le ministre dévoilait la plaque de cette nouvelle MSAP, avant de partager une collation et de poursuivre vers Corbara.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

Corse | Entretiens | Elections | Institutions


Les plus récentes
Corse
Nicole Mari | 11/09/2013 | 5938 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Corse
Charles Monti | 22/08/2012 | 4418 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 11