Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Jo Allegrini-Simonetti récupère les clefs de la mairie de L'Ile-Rousse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 14 Février 2015 à 14:41 | Modifié le Dimanche 15 Février 2015 - 01:37


Elu dimanche dernier par la voie démocratique, le conseil municipal a été installé samedi matin par le président de la délégation spéciale Jacques Limoge. Comme le veut la tradition, c'est le doyen de l'assemblée, Hyacinthe Mattei en l'occurrence, qui a remis l'écharpe de maire à Jean-Jo Allegrini. A noter que l'opposition s'est refusée à participer au vote pour l'élection du maire et qu'elle a quitté la salle, sous les huées du public acquis à la la majorité municipale, sans même participer au vote des adjoints


Jean-Jo Allegrini-Simonetti récupère les clefs de la mairie de L'Ile-Rousse

Non, le verdict des urnes et la semaine qui vient de s'écouler après cette élection n'ont pas permis de retrouver entre les deux camps un climat apaisé pourtant appelé de tous leurs vœux par une grande majorité d'Ile-roussiens. Visiblement les séquelled de la campagne sont toujours ancrées dans les esprits.
Climat donc  très particulier samedi à 11 heures à l'hôtel de ville de L'Ile-Rousse lors de la mise en place du conseil municipal suivie de l'élection du maire et des adjoints.
Saisissant était le contraste avec, d'un côté la joie contenue de la majorité soutenue par un public acquis à sa cause, et de l'autre, une opposition qui n'a pas digéré, selon ses dires, les conditions de la campagne.


C'est Jacques Limoge qui prenait la parole pour évoquer en quelques mots la mission de la délégation spéciale qu'il présidait, entouré de Jeanine Maraninchi et Pierre-Paul Cuciani auxquels il n'a pas manqué de rendre hommage
" C'était une mission pas facile. Nous l'avons abordée dans un esprit le plus loyal possible en évitant soigneusement toute sensation d'aller vers l'un ou l'autre, et avec pour seul objectif de réussir celle-ci. Comme vous le savez, la commission de révision des listes électorales  qui devait se réunir le 31 décembre dernier n'a pu le faire. C'était pour la délégation un obstacle difficile que nous avons franchi à force de travail. Nous  avons dû faire face à un système d'un autre âge que j'aurais l'occasion de dénoncer et m'entretenir à qui de droit"
Puis Jacques Limoge désignait Nonce Colonna en qualité de secrétaire de séance et mettait en place le conseil municipal composé rappelons-le de 21 membres de la majorité et 6 de l'opposition, avant d'inviter le doyen de l'assemblée Hyacinthe Mattei à présider cette élection du maire et des adjoints.


En raison d'actions en justice qui entourent cette élection et du climat ambiant, nous nous abstiendrons de relater les discours de Hyacinthe Mattei et Jean-Jo Allegrini Simonetti, pour nous en tenir à la seule élection du maire et des adjoints.
C'est donc Hyacinthe Mattei qui, en qualité de doyen, présidait l'opération de vote du maire. L'opposition refusait de participer au vote.
C'est sans la moindre surprise que Jean-Jo Allegrini-Simonetti était élu maire de L'Ile-Rousse. Hyacinthe Mattei remettait l'écharpe de maire à Jean-Jo Allegrini-Simonetti, geste ponctué d'une poignée de main très froide.
Puis, l'opposition décidait ensuite de quitter la salle, sous la bronca du public.


Etaient élus aux postes d’adjoints :  1. Henri-François Nappi, 2. Mme Josette Ambrogi-Mattei, 3. M. Jean-Pierre Santini, 4. Mme Toussainte Amadei, 5. M. Antoine Guerrini, 6 Mme Jany Ferrandi, 7. M. Pierre-François Maushart, 8 Mme Hélène De Meyer. 
A l'issue, le conseil municipal de la majorité se dirigeait vers le monument aux morts pour y déposer une gerbe.
Le conseil municipal se réunira très rapidement pour voter son budget.
Un apéritif devait suivre.


Interrogé par notre confrère de Télé Paese sur la mise en examen de médias, dans le cadre d'une plainte en diffamation de Jean-Jo Allegrini-Simonetti contre Hyacinthe Mattei, le Maire de l'Ile-Rousse a déclaré:
" Je ne m'exprimerai pas sur le fond de cette affaire qui suit son cours. Je veux simplement que vous sachiez que nous n'y sommes pour rien. Nous avons demandé à nos avocats d'entamer une procédure contre un seul homme Hyacinthe Mattei et non contre les médias. Nous serons là à vos côtés pour vous aider dans la mesure de nos moyens"





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85278 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40791 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345