Corse Net Infos - Pure player corse

Jazz in Aiacciu rend hommage aux femmes


Rédigé par Pierre BERETTI le Vendredi 17 Juin 2016 à 11:05 | Modifié le Dimanche 19 Juin 2016 - 01:13


Un festival qui a su trouver sa place et son public au fil des années grâce à sa programmation d’excellence. Jazz in Aiacciu proposera cette année encore des artistes exceptionnels pour sa quinzième édition.


Jazz in Aiacciu rend hommage aux femmes
Le festival Jazz in Aiacciu fête ses quinze ans cette année avec une programmation exceptionnelle placée sous le signe de l’hommage à la femme. Marcel Guidicelli le Président de l’association a présenté dernièrement l’édition 2016 qui se déroulera au Lazaret Ollandini du 22 au 25 juin. « Malgré des moments parfois difficiles que peuvent rencontrer les associations, nous sommes heureux du chemin parcouru et de la qualité de notre festival. Nous avons la chance de recevoir des artistes de renommée internationale. Par ailleurs, il faut savoir que notre manifestation ajaccienne est classée dans le top 10 des meilleurs festivals de jazz en France. »

Une belle reconnaissance que le maire d’Ajaccio Laurent Marcangeli n’a pas manqué de saluer « C’est une fierté pour notre ville que de recevoir ces artistes de qualité et d’avoir ce festival de jazz qui a su revêtir un caractère d’excellence contribuant ainsi au rayonnement culturel d’Ajaccio ». Le quinzième anniversaire du festival a été aussi l’occasion pour les organisateurs d’éditer un ouvrage intitulé « Quinze ans d’émotion musicale à Ajaccio » retraçant les grands moments de la manifestation. Cette année, le public se délectera d’un programme musical pendant quatre jours ainsi que d’une exposition picturale proposée dans les cellules du Lazaret. 

Le programme

22 juin : Rachelle Ferrell
Rachelle Ferrell est une chanteuse et musicienne américaine.
Elle commence à chanter à l'âge de 6 ans.
Dans les années 1980 et au début des années 90, elle a partagé la scène avec certains des plus grands noms du jazz, dont Gillespie, Quincy Jones, George Benson et George Duke...
Diva internationale, moins connue en France du fait de ses tournées dans le monde entier, quand elle vient sur l’hexagone c’est un événement à ne pas manquer.
Chanteuse au registre couvrant cinq octaves, elle compte parmi ses admirateurs George Benson, Quincy Jones et Al Jarreau... Que ce soit à l’intérieur de ses propres compositions ou des classiques du genre, son jazz teinté de Rhytm & blues donne lieu à des acrobaties vocales remarquables.


23 juin : Lisa Simone
Lisa Simone est la fille unique de l'immense Nina Simone.
Elle a son nom, son esprit farouche et révolté, son swing. Mais de sa mère, la grande Nina Simone, Lisa est avant tout fière d’avoir hérité de son inaltérable endurance.
All is Well, son précédent album a été une forme d’antichambre de My World.
Avec My World, Lisa Simone ouvre en grand les portes de l’intime. Au gré des chansons, on découvre l’importance de sa famille.
À 53 ans, Lisa Simone chante pour nous parler du bonheur de trouver enfin sa place dans ce monde, de vivre tout simplement. Au fil des expériences et des rencontres, elle a su transcender les souffrances passées et souhaite aujourd’hui partager avec le public une joie profonde, une sérénité nouvelle. Voici ce qu’il restera de ces chansons simples, faussement naïves et somptueuses.


24 juin : Dee Alexander
Dee Alexander surnommée le Rossignol américain s'inscrit dans la filiation des grandes chanteuses américaines,Ella Fitzgerald, Nina Simone ou de Diane Reeves... Elle raconte, se raconte et porte ce vent sauvage avec une voix forte et émouvante. Et, pour narrer et partager ses émotions, elle met en scène sa voix et décline, à l'in ni, les variations de son timbre.
Les talents de cette vedette phénoménale s'étendent à tous les genres musicaux mais cœur et âme se re ètent de façon très pure dans son interprétation du jazz.


25 juin : Ibrahim Maalouf
Ibrahim est un enfant de Beyrouth, né sous les bombes en 1980, dans un Liban décimé par la guerre civile. À 12 ans, il se rêve en architecte libre pour reconstruire son pays. Ce sera finalement grâce à sa musique qu’Ibrahim transmettra son souffle de liberté.
De ses débuts dans la musique classique où Ibrahim s'est distingué en étant lauréat des plus grands concours de trompette classique au monde, à ses albums Jazz qui lui valent de nombreuses distinctions, Ibrahim fait tomber toutes les frontières entre les styles musicaux et fait découvrir à la France, puis au monde entier une musique mêlant toutes les influences qui le caractérisent.
Il est le seul musicien au monde à utiliser une trompette « microtonale », inventée par son père dans les années 60. L’instrument a cela de particulier qu’il joue les quarts de ton, essentiels à la musique arabe et à ce son très spécifique. 



Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : Festa di a scienza per tutti in l'Isula Rossa https://t.co/Kqw4lDgD52 https://t.co/JYQuFbAXP4
Jeudi 19 Octobre - 15:50
Corse Net Infos : Corte : Plus de 400 élèves célèbrent la Fête de la Science https://t.co/aXAURhlZLs https://t.co/uNov9VDM7F
Jeudi 19 Octobre - 15:45
Corse Net Infos : A settimana corse à Bordeaux: c'est parti https://t.co/4H7EtQwDxX https://t.co/CqtpXOzw5D
Jeudi 19 Octobre - 11:31
Corse Net Infos : Le tunnel de Bastia momentanément fermé https://t.co/7HtbGOBaNy https://t.co/jU72EFV26T
Jeudi 19 Octobre - 11:31


Newsletter






Galerie
Salon du chocolat et des délices de Corse
Salon du chocolat et des délices de Corse
Fête de la Science
Fête de la Science
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482