Corse Net Infos - Pure player corse

J. Colombani : « La France détourne une part des fonds de la PAC destinés à la Corse »


le Vendredi 7 Juin 2013 à 14:49 | Modifié le Dimanche 9 Juin 2013 - 01:34


L'Intersyndicale agricole corse, rassemblant des membres de la FDSEA 2A-2B avec les jeunes agriculuteurs, emmenée par le président de la chambre régionale d’Agriculture Joseph Colombani, a occupé ce vendredi matin les bureaux de la direction régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF). Les manifestants ont été reçus par le directeur régional Jean-Pierre Lilas, auquel ils entendaient exposer leurs revendications concernant « l’incompatibilité de la politique agricole française avec la politique de développement agricole dont la Corse a besoin ».


Joseph Colombani et les agriculteurs manifestants ont occupé les locaux de la DRAAF. Ils se sont entretenus ce matin à Ajaccio avec le directeur régional Jean-Pierre Lilas. (Photo : Yannis-Christophe Garcia)
Joseph Colombani et les agriculteurs manifestants ont occupé les locaux de la DRAAF. Ils se sont entretenus ce matin à Ajaccio avec le directeur régional Jean-Pierre Lilas. (Photo : Yannis-Christophe Garcia)
C’est à 11h ce vendredi que les jeunes agriculteurs ont manifesté leur mécontentement en occupant les locaux de la DRAAF d’Ajaccio. Une cinquantaine d’agriculteurs, emmenés par Joseph Colombani, président de la chambre régionale d’agriculture, ont exposé leurs revendications au directeur régional de la DRAAF, Jean-Pierre Lilas. Ces dernières portent sur une éventuelle pénalisation de l’agriculture corse qui surviendrait dans le cadre de la nouvelle PAC (Politique Agricole Commune), dans le cadre des discussion qui se sont tenues en février 2013, entre le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll et les instances européennes.

« Nous accusons la France de détourner une part de la somme des fonds européens versés à la France pour la PAC et qui sont destinés à la Corse ! » Joseph Colombani
Dénonçant également « une différence de traitement » entre les subventions allouées aux agriculteurs du continent et celles dévolues aux agriculteurs insulaires, Joseph Colombani a en outre « accusé la France de détourner une part de la somme des fonds européen versés à la France pour la PAC et qui est destinée à la Corse ». Après des négociations et des tractations dans un climat houleux, où il a tâché de rassurer les manifestants sur la situation, le directeur régional de la DRAAF Jean-Pierre Lilas, à la demande des agriculteurs, a joint le ministre de l’Agriculture Stéphane le Foll par téléphone. Ce dernier s’est entretenu avec Joseph Colombani sur les revendications exposées et qui désire rencontrer le ministre.

Ecoutez les revendications du Président de la chambre régionale d’agriculture Joseph Colombani

interview_de_joseph_colombani.mp3 Interview de Joseph Colombani.mp3  (4.89 Mo)



L'occupation des locaux de la DRAAF par les jeunes agriculteurs. (Photos : Yannis-Christophe Garcia)
« Le dossier avancera et vous ne perdrez pas d’argent » Jean-Pierre Lilas aux manifestants
Pour l’heure, aucun rendez-vous n’aurait encore été fixé avec le ministre et à l’heure où nous écrivons cet article, les jeunes agriculteurs ont décidé de se rendre à la Collectivité territoriale de Corse dans le courant de l'après-midi pour poursuivre leur mouvement devant les élus de l’Assemblée de Corse, qu’ils souhaitent interpeller sur leurs revendications.
Enfin, questionné sur la possibilité d’une date pour une rencontre entre le ministre Stéphane Le Foll et les manifestants, le directeur régional de la DRAAF Jean-Pierre Lilas n’a pas souhaité s’exprimer clairement sur le sujet, malgré plusieurs de nos questions.
« Il y aura une rencontre avec le ministre bien sûr, mais il y aurait eu rendez-vous sans tout cela
(Ndlr : l’occupation mouvementée des locaux et quelques dégradations du mobilier) de toute façon. Le dossier avancera et vous ne perdrez pas d’argent » a-t-il conclu devant les agriculteurs. Lesquels dénoncent pour leur part, une absence de communication et d’information de la part de la DRAAF et demeurent bien décidés à se faire entendre.
D’une façon ou d’une autre…
Yannis-Christophe GARCIA




1.Posté par arbasgiu le 08/06/2013 05:11
La France détourne une part des fonds de la PAC destinés à la Corse ?

Tiens, tiens, on en apprends des choses......ça doit pas être perdu pour tout le monde, des agriculteurs Corréziens, à ceux de la Beauce, aux "agriculteurs de Paris"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85537 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40955 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348