Corse Net Infos - Pure player corse

Italie-France maritime : Un séminaire pour mieux appréhender l'avenir


Rédigé par le Mardi 27 Mai 2014 à 22:59 | Modifié le Mardi 27 Mai 2014 - 23:37


Emmanuelle de Gentili, présidente de l’office d’équipement hydraulique de Corse et conseillère exécutive en charge des affaires européennes, a présenté récemment à la Villa Ker Maria de Ville-di-Pietrabugno le séminaire de consultation du programme Italie-France Maritime 2014-2020 qui se tiendra à Bastia ce mercredi.


Italie-France maritime : Un séminaire pour mieux appréhender l'avenir

Pourquoi ce séminaire ?
"Pour échanger avec tous les porteurs de projets du programme 2007-2013" expliquait l'autre jour Emmanuelle de Gentili.

"A partir de là, de leur ressenti, on  saura comment se redéployer dans le nouveau dispositif avec de nouveaux partenaires du Var et des Alpes-Maritimes" notamment venus étoffer un projet qui était trop déséquilibré : Pour la France il n'y avait que la Corse alors que l'Italie comptait des régions très importantes en terme de population.
"Dans ces conditions nous avions du mal à être disponibles pour tous les projets importants.
Aujourd'hui nous allons pouvoir être dans tous les projets  avec l'appui et avec de ces nouveaux partenaires" précisait la conseillère exécutive en charge des affaires européennes.

Une vingtaine de millions d'euros pour la Corse 

Mais pour aller plus loin, il fallait prendre en quelque sorte le pouls des porteurs de projets.
"Nous allons avoir besoin du ressenti des acteurs pour être sûrs que ce que nous sommes en train de finaliser se situent dans des axes et des actions efficaces en terme de projets moteurs.
 Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un programme de l'ordre d'une vingtaine de millions d'euros pour la Corse !"

Cela consistera à mettre en relation d'une façon plus forte qu'avant toutes ces régions d'Italie, la Sardaigne et la Corse. Et de dresser un bilan de tout ce qui a été réalisé

Ce Mercredi les participants du séminaire vont donc essayer de saisir le ressenti des acteurs au sortir du dernier dispositif et de définir leurs attentes réelles afin "d'être très dynamiques en tant que partenaires Corse dès le lancement du dispositif".

L'accessibilité du territoire

L'accessibilité du territoire, car le problème des transports est bien présent dans la programmation,  fera ainsi l'objet de projets d'étude ou de projets opérationnels. Les partenaires viendront donc dire au séminaire comment ils pourront s'impliquer dans les flux qui pourraient s'opérer entre la Corse et la Sardaigne, la Corse et la Toscane, la Corse et la Ligurie…
Création, emploi, compétitivité, innovation : Comment la Corse trouvera t-elle sa place dans la future programmation?
C'est la feuille de route qui a été fixée à tous ceux qui vont se retrouver autour de la même table durant toute la journée à l'auditorium du musée : ils devront faire en sorte d'éviter que la Corse soit à la remorque de la programmation à l'heure où d'importants fonds arrivent sur l'île, non plus pour financer des infrastructures mais des contenus.
 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

Vendredi 2 Décembre 2016 - 18:59 SCB : Face à Monaco, rééditer le match de Nice ?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85082 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40731 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345