Corse Net Infos - Pure player corse

Investir pour l'avenir sur le domaine communal de Pinia


Rédigé par Patrick Bonin le Jeudi 20 Février 2014 à 16:09 | Modifié le Vendredi 21 Février 2014 - 00:59


La municipalité en collaboration avec l'office national des Forêts procède à la mise en valeur du massif forestier


Adal 2B et l'entreprise Petra Furesta à pied d'œuvre pour donner au domaine de Pinia un cachet durable

L'entreprise Petra Furesta et ADAL 2B, sous le contrôle de l'ONF et la maîtrise d'ouvrage communale, sont les principaux artisans du renouveau de ce massif communal. (Photo SG).
L'entreprise Petra Furesta et ADAL 2B, sous le contrôle de l'ONF et la maîtrise d'ouvrage communale, sont les principaux artisans du renouveau de ce massif communal. (Photo SG).
Le domaine de Pinia est incontestablement , de part sa proximité avec la grande bleue, de part la diversité de sa faune et de sa flore un atout incontestable. Un bijou qu'il faut savoir préserver et mettre en valeur afin d'en conserver les incommensurables attraits. Ainsi, la municipalité de Ghisonaccia en relation étroite avec l'Office National des Forêts effectue depuis près d'un mois d'importants travaux sur près de cinq hectares des 40 hectares qu'elle possède. " Un essai que nous effectuons au cours duquel nous mettons à profit cette première expérience pour ensuite la prolonger plus tard et de manière progressive au reste du domaine dont nous avons la charge" précise Francis Giudici le maire de la commune de Ghisonaccia.
Le domaine de Pinia essentiellement composé de pins, d'où son nom, fut en 1987 , victime d'un premier incendie qui ravagea près de 100 hectares de pins. "Comme après tout incendie" explique Pierre-Jean Pace agent de l'ONF " il s'est produit une forte régénération de la flore et des pins. Tout a repoussé très vite et anarchiquement. En 1996, des travaux ont été effectués à la pelle mécanique et aujourd'hui la commune poursuit ses travaux en créant des bouquets de pins, en aérant l'espace par l'agencement de grandes plages ensoleillées permettant la pousse et la préservation d'autres espèces de feuillus comme le chêne blanc, le chêne liège mais également le Filaria, l'arbousier ou le lentisque" a expliqué le technicien.
    

Le broyeur marteau une mécanisation indispensable pour traiter les 5 hectares de terrain communal actuellement travaillés. (Photo DR).
Le broyeur marteau une mécanisation indispensable pour traiter les 5 hectares de terrain communal actuellement travaillés. (Photo DR).
Ainsi par cette diversification du massif,  par la création d'espaces propres , les bouquets d'arbres croissent plus rapidement. Mais là ne sont pas les seuls atouts du labeur entrepris par la commune, maitre d'ouvrage, laquelle a désigné en maîtrise d'œuvre l'entreprise Petra Furtuna pour les opérations mécanisées et ADAL 2B pour les finitions manuelles.  En effet, ce nettoyage concourt à la protection des personnes contre l'incendie, à la protection du massif lui-même contre le feu, sans oublier l'intérêt non négligeable d'un domaine entretenu pour le public touristique et la population locale.
" Nous avons effectué le nettoyage de précision nécessaire après l'intervention de la machine et avons pensé également aux activités sportives pratiquées sur site, notamment le VTT" explique Jean Marie Biancardini d'ADAL 2B. "En effet, on a ouvert tout spécialement une piste qui relie ce premier parking au reste du domaine qui longe la route qui rejoint Perla di mare" a précisé le responsable de l'association départementale.
L'opération mécanisée , à l'aide d'une machine dénommée Broyeur Marteau a duré environ une semaine puis ce sont les hommes qui, à l'aide de machines portées, et d'outils, ont poursuivi un travail dont le rendu esthétique est visible. 
"Les entreprises ont été à l'écoute de nos désirs et de nos directives. Tout ce qu'on leur a demandé a été suivi à la lettre" a expliqué Paul Mancini responsable des services techniques de la mairie. Autour des différentes espèces d'arbres dégagées,  les zones nettoyées ont remplacé la bruyère sèche et autres mauvaises herbes extrêmement inflammables.  " Il conviendra par la suite dans le cadre de plans particuliers d'obtenir les aides financières et humaines nécessaires afin de pérenniser l'entretien étant bien entendu que le travail qui vient d'être réalisé n'a de valeur que si l'on ne laisse pas repousser la végétation" a précisé le maire Francis Giudici qui a ajouté: " Pinia est un domaine très fréquenté par les promeneurs, par les sportifs, et l'été par les touristes. D'autres projets sont en cours comme la mise en valeur touristique de l'étang tout proche. Nous nous attelons à développer cet attrait tout en prenant les mesures nécessaires de protection du massif" a précisé l'élu.
Morceau de territoire partagé entre conservatoire du littoral, commune de Ghisonaccia et propriétaires privés, le domaine de Pinia est une véritable pierre précieuse en ce qu'il constitue l'atout indéniable d'un territoire. Il  bénéficie à l'instar d'une belle dame de toutes les attentions pour le plus grand plaisir de ses nombreux amants, en l’occurrence un public varié, qui du champignon jusqu'au sport , en passant par la chasse, y trouve toujours son compte.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85497 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40930 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348