Corse Net Infos - Pure player corse

International Robotic Challenge : C'est la Corse qui gagne !


Rédigé par Michela Vanti le Jeudi 5 Novembre 2015 à 21:49 | Modifié le Jeudi 5 Novembre 2015 - 22:14


La finale de l’édition 2015 du Global Junior Challenge a eu lieu au Capitole à Rome vendredi dernier. La Corse s'y est particulièrement distinguée : le challenge a, en effet, sacré dans la catégorie “moins de 10 ans”, l’école RobotiCamp de Bastia.


International Robotic Challenge : C'est la Corse qui gagne !
Ce concours international, organisé par la Fondation Mondo Digitale, sous le haut patronage du Président de la République italienne, sélectionne et récompense des projets scientifiques qui combinent l'utilisation novatrice des technologies informatiques modernes à l'éducation et la formation des jeunes.
La prestigieuse médaille représentant la louve étrusque, symbole de la ville de Rome, a été remise à Federi Bernardini que nous avons rencontré dans l’école de robotique RobotiCamp de Bastia.


"Notre école a participé à ce concours international qui prime l’usage de l’innovation par les technologies dans l’éducation. Quand la Fondation nous a présenté le concours, et comme notre réseau d’école rentrait dans les critères qui attendaient, nous avons décidé de relever le défi de participer à ce concours et montrer qu’on peut utiliser une pédagogie innovante pour enseigner la technologie. Nous avons donc été retenus pour la finale. Globalement il y avait plus de 400 projets qui étaient présentés, 24 dans notre catégorie et… on a gagné !


- Comment est né ce projet ?
- Il y a trois ans au sein du CampusPlex d’Ajaccio avec des ingénieurs et des enseignants on s’est posé la question de comment redonner le gout des activités scientifiques et de la programmation aux plus jeunes et on s’est orienté vers la robotique, parce que c’est une science qui nous permet de garder un pied dans la réalité : une fois qu’on a programmé le robot, les enfants sont dans le réel. Le robot doit dépasser des obstacles, déplacer des objets. La robotique est au carrefour entre la science, la mathématique, ainsi que de l’ingénierie et la technologie et c’est un univers qui plait aux enfants. Notre équipe est composée d’ingénieurs qui travaillent au sein du CampusPlex et d’enseignants. Nous avons travaillé ensemble pour mêler pédagogie innovante et amusement.


- Quelle est la pédagogie innovante dont vous parlez ?
- Les enfants sont guidés par les enseignants mais on ne résout pas à leur place les problèmes, c’est à eux de trouver les solutions, c’est par leurs erreurs, par leurs remédiations qu’ils arrivent à construire leurs propres savoirs. Notre projet va au-delà du simple atelier de jeu avec un robot. En effet nous avons conçu les cours à travers de véritables missions, posant une problématique en lien avec la réalité et l’environnement des enfants. Problèmes à résoudre par la conception et la programmation d’un robot et surtout une autre approche de l’apprentissage où l’enfant construit ses connaissances.
 

- Que font les enfants exactement ? Ils construisent des robots?
- Ils sont encore trop petits pour créer un robot de A à Z. On a une base avec des moteurs, un modèle que LEGO a conçu, et les élèves y mettent les différents capteurs dont ils ont besoin. C’est plus une conception logique qu’une vraie construction.  Les enfants apprennent à programmer nos 5 petits Wall-EV qui sont des robots Mindstorms Lego 3. Ils doivent les programmer pour accomplir des missions : se déplacer, éviter des obstacles, trouver des objets de différents couleurs et les déplacer. Pour ceci on utilise un logiciel visuel, Labvieuw, qu’on programme avec des différentes « briques » qui correspondent à chaque fonction du robot.


- A partir de quel âge on peut s’inscrire à Roboticamp ?
- Les ateliers accueillent des enfants de 8 à 14 ans, pas plus jeunes car pour pouvoir programmer il faut avoir des notions de mathématique, proportionnalité, calcul, de la logique et surtout du raisonnement et de la débrouillardise.  Actuellement nous accueillons une quarantaine d’enfants sur l’école de Bastia, 80 sur Ajaccio, une vingtaine sur Ghisonaccia .150 petits passionnés par la robotique et par les défis. 

International Robotic Challenge : C'est la Corse qui gagne !



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85306 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40798 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345