Corse Net Infos - Pure player corse

Inseme per a Ghisunaccia et le statut de résident


Rédigé par le Jeudi 29 Mai 2014 à 23:56 | Modifié le Vendredi 30 Mai 2014 - 00:38


Inseme per a Ghisunaccia a tenu une conférence, jeudi, à la suite de sa prise de position en début de mois en faveur de l'adoption d'un statut de résident par la municipalité de Ghisunaccia et au déroulement, depuis, d'un conseil municipal.


Jean-Pierre Antonelli et Marie-Paule Martelli, élus de Inseme per Ghisunaccia, et les membres de l'association
Jean-Pierre Antonelli et Marie-Paule Martelli, élus de Inseme per Ghisunaccia, et les membres de l'association

Il y a quelques semaines, au travers d’une communication, nous proposions l’inscription à l’ordre du jour du conseil municipal de Ghisunaccia, d’un point relatif à la fixation d’un critère d’antériorité de 5 années de résidence en Corse pour avoir accès aux lots communaux. 

Inseme per a Ghisunaccia prend acte de l’explication donnée par la majorité lors de la dernière séance du conseil municipal, sur la non-inscription de ce point, au motif que cette demande n’avait pas été transmise de manière officielle. 

Cette proposition, il est vrai nous avons souhaité l’effectuer uniquement par voie de presse, et ceci de manière volontaire. En effet, en lançant ce qui était un véritable appel, notre volonté sincère était de partager cette orientation politique avec d’autres. C’est pour cela, que nous avons fait le choix de ne pas figer le processus en demandant de manière formelle et purement règlementaire une inscription à l’ordre du jour sur la base de notre propre motion. En effet, nous espérions au cours de ces dernières semaines trouver un écho favorable de la part de la majorité municipale, dans toute sa diversité politique. De manière à nous permettre d’aller vers l’élaboration d’un projet commun de délibération pour cette séance. Cela à l’image des convergences qui se sont opérées au sein de la Collectivité Territoriale de Corse, et au regard de l’importance de ce sujet. 

 

Force est de constater que cela n’a pas été possible, et nous le regrettons. 

Inseme per a Ghisunaccia se verra donc contraint de soumettre au prochain conseil municipal sa propre motion sur cette thématique, en souhaitant qu’elle soit adoptée par une majorité d’élus. 

Ce positionnement d’Inseme per a Ghisunaccia sur le statut de résident est éminemment politique, et s’intègre dans une vision globale pour l’avenir de la Corse. Les élus de la C.T.C, au-delà de leurs appartenances politiques, se sont prononcés courageusement en sa faveur. En tant que citoyens et militants politiques, ils ont notre entière confiance pour défendre ce vote lors des discussions avec le gouvernement. Cependant, prétendre que le débat doit se limiter à ce stade relève de l’ineptie. En effet, nous considérons qu’il appartient à l’ensemble de la société corse de s’emparer de cette revendication afin qu’elle  puisse aboutir. Il y a quelques semaines le peuple corse est descendu massivement dans les rues de Bastia pour manifester un soutien populaire à cette notion de statut de résident. Des municipalités, ont fait le choix de mener sous une autre forme et dans le cadre institutionnel, ce combat politique pour une prise en compte par l’Etat de cette revendication légitime. Selon nous, la commune de Ghisunaccia ne peut rester indifférente, et doit également s’inscrire dans cette mobilisation générale pour défendre les intérêts du peuple corse sur sa terre. La nécessité de définir un cadre juridique pour garantir l’accès à la propriété de résidents insulaires est essentielle. Nous pensons que notre proposition peut s’insérer dans les orientations politiques d’une municipalité, dans la mesure où il appartient à celle-ci de définir des modalités dans le cadre d’un dispositif d’attribution des lots communaux. D’autre part, nos élus au sein du Conseil Municipal proposent la mise en place d’une commission d’attribution de ces lots communaux. Cette commission, au sein de laquelle siègerait un élu d’Inseme per a Ghisunaccia, pourrait également être élargie à nos concitoyens, et rentrer dans le même cadre que la création de Conseils Consultatifs. Selon nous, ces dernières propositions qui figuraient sur notre programme électoral, ont de nature à permettre d’améliorer la modernisation de la vie publique, la transparence dans la gestion municipale ainsi que la notion de démocratie participative. 

 

 

Inseme per a Ghisunaccia soumettra donc à l'ordre du jour lors du prochain conseil municipal, une proposition de délibération en faveur d’une adoption du statut de résident. Celle-ci intégrera également la nécessité d’appuyer la demande de la C.T.C d’aller vers une indispensable réforme constitutionnelle, et permettre ainsi outre un statut de résident, à l’ensemble des revendications ( Co-officialité de la langue Corse ; Projet de Padduc..etc…) votées par l’Assemblée de Corse d’aboutir.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85113 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344