Corse Net Infos - Pure player corse

Inseme per a Corsica : Dernier point d'étape avant la présentation du projet le 27 juin


le Lundi 18 Mai 2015 à 02:53 | Modifié le Lundi 18 Mai 2015 - 08:44


Inseme per a Corsica s'est de nouveau réuni ce dimanche à Corte après l'assemblée générale du 18 avril dernier. À l'ordre du jour : élection du président et du bureau du Conseil de Territoires, débat autour du contrat politique et éthique du parti et construction du calendrier qui amènera à la présentation des grands axes du programme à la fin du mois de juin prochain.


Inseme per a Corsica : Dernier point d'étape avant la présentation du projet le 27 juin
Au cours de cette séance, s'est déroulée l'élection du bureau du Conseil de Territoires, qui a porté à la présidence José Filippi.
Le parti compte 55 délégués dans les régions et micro-régions qui composent la Corse. Le but de ces conseillers sera d'être à l'écoute des problématiques au sein de leurs territoires ce qui permettra d'affiner le projet qui sera présenté en décembre 2015. 
Ce conseil sera donc un sorte de parlement interne au parti, qui viendrait, pour reprendre les mots de son nouveau président, "parachever la structuration d'Inseme Per a Corsica, une concrétisation de l'essence démocratique du mouvement et de son encrage territorial." 

Le ton a aussi été donné quant à la revitalisation du groupement Femu A Corsica. Selon Jean-Félix Acquaviva, secrétaire général d'Inseme, "celle-ci dépendra, d'abord de la restructuration des différents mouvements qui l'a composent pour permettre, outre le groupe à l'assemblé de Corse, une collaboration sur le terrain mieux organisée."


Femu A Corsica ainsi renforcé se veut être une alternative forte, face à la gauche et la droite, et le moteur du rassemblement des nationalistes.
Interrogé sur l'hypothèse de listes communes pour les élections de décembre, Jean-Félix Acquaviva renvoi à l'échéance du 27 juin prochain pour le partenariat de Femu. 
En ce qui concerne d'autres partis, il faudra que ceux-ci rejoignent la vision du parti concernant la politique à amener à la Corse, qu'ils soutiennent les " revendications fondamentales" d'Inseme et qu'ils appliquent "une éthique irréprochable concernant le clientélisme et les collusions".




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85355 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40818 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346