Corse Net Infos - Pure player corse

Incontru a voce in Patrimoniu : Les voix partagées de la Corse et de l’Occitanie


Rédigé par Nicole Mari le Mardi 12 Mai 2015 à 15:32 | Modifié le Mardi 12 Mai 2015 - 23:17


Mercredi soir, à partir de 16 heures, se tient, sur le parvis de l’église San Martinu à Patrimoniu, une rencontre exceptionnelle entre les voix corses et occitanes. La manifestation, gratuite et ouverte à tous, débute par un stage de baleti, de chants et de danses occitanes, suivi par un chjami e rispondi entre les nouvelles polyphonies de Lo Barrut et les voix de la Conca d’Oru et par un dialogue musical avec les chanteurs et musiciens présents. Cet échange est organisé par l’associu A Cappella dans un prologue du festival d’automne de la ruralité qui se tiendra du 28 octobre au 11 novembre 2015.


Le groupe de nouvelles polyphonies occitanes, Lo Barrut.
Le groupe de nouvelles polyphonies occitanes, Lo Barrut.
C’est un avant-goût d’automne que nous offre, en plein mois de mai, l’associu A Cappella. Un avant-goût du festival de la ruralité, initié en 2008 à Patrimoniu par Christian Andreani et qui explore, année après année, pendant les dix jours précédant A San Martinu, les territoires ruraux de Haute-Corse. Ce festival préfigure la Via San Martinu, étape corse de l’itinéraire culturel du Conseil de l’Europe qui, dès 2016, reliera, en traversant 9 pays, la Hongrie à la France sur les pas de Saint Martin de Tours. Se fondant sur le partage des valeurs, l’échange entre les cultures et les peuples, il ouvre la voie à de nouvelles pratiques touristiques plus éco-responsables. Intergénérationnelle et interculturelle, cette manifestation propose, sur la base des valeurs martiniennes, des rencontres, des apprentissages, des itinéraires de découverte, des conférences, des concerts et des expériences musicales croisées et basées sur la transmission des savoirs. L’an dernier, cet itinéraire en construction au départ de Patrimoniu, avait labouré les chemins déjà ouverts vers les communes environnantes de la Conca d’Oru, du Nebbiu et du Cap Corse et tracé de nouveaux sillons vers l’intérieur du territoire, du côté du Golu, à Campile et Vulpaghjola, après une halte inédite à Bastia. Cette année, il ouvrira de nouvelles voies vers la Casinca et le Sud.
 
L’esprit de San Martinu
C’est en prologue de cette manifestation unique en son genre que l’associu A Cappella accueille, dans cet esprit martinien de partage, le groupe de nouvelles polyphonies occitanes, Lo Barrut, de passage en Corse. Cet ensemble, né du plaisir et de l'envie de chanter des mélodies traditionnelles et des textes en langue d’Oc, revisite et explore les chants polyphoniques à travers le répertoire poétique occitan, qu'il met en musique et métisse aux voix et rythmes d'ici et d'ailleurs. Le groupe a tenu à faire une escale, mercredi, à Patrimoniu avant de se produire en Balagne. Ce souhait a pu être réalisé grâce à une rencontre entre l’associu A Cappella et l’association Envol-Université du temps libre de Haute-Corse à Bastia qui œuvre pour le rayonnement de la culture et crée du lien social dans des activités de proximité. C’est dans ce même esprit et dans le droit fil du festival d’automne que la mairie de Patrimoniu a apporté son soutien à cette manifestation qui colle à sa vision de l’aménagement du territoire rural. A un moment où les collectivités publiques locales se désengagent de la culture et où l’intérieur est plus que jamais laissé pour compte, Patrimoniu continue, inlassablement, de construire son modèle de développement… sur les pas de San Martinu.
 
N.M.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85533 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40950 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348