Corse Net Infos - Pure player corse

Inauguration de la prise d’eau de la Figarella à Bonifato.


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 1 Mars 2013 à 16:26 | Modifié le Dimanche 3 Mars 2013 - 03:16


L’inauguration des travaux de la prise d’eau de la Figarella à la forêt de Bonifato, en Balagne, a eu lieu vendredi matin, en présence de Paul Giacobbi, député de la Haute-Corse et président du conseil exécutif de Corse, Emmanuelle de Gentili, présidente de l’Office d’équipement hydraulique de Corse, Louis Le Franc, préfet de la Haute-Corse, Pierre Guidoni, maire et conseiller général de Calenzana et de nombreux élus.


Inauguration de la prise d’eau de la Figarella à Bonifato.

Route légèrement verglacée, sommets enneigés, petite pluie fine ont accueilli à la maison forestière de Calenzana les participants à cette inauguration de la prise de la rivière de la Figarella, alimentation en eau potable de la Balagne.
A la suite des périodes de sécheresse’ du début des années 2000, la Balagne, on le sait, a rencontré des déficits hydriques au cœur de la saison estivale où la population est multipliée par dix, ce qui entraînait des restrictions en terme d’alimentation en eau.
Rappelons que la microrégion de Balagne est alimentée en eau brute et potable par le barrage de Codole d’une capacité de 6,5 millions de m3, permettant l’irrigation de l’ensemble des cinq bassins agricoles de Balagne : vallée de l’Ostriconi, plaine du Réginu, bassin de l’Ile-Rousse, plaine d’Aregno, et plaine de Calvi, ainsi que la fourniture en eau brute destinée à la station de traitement de Calvi.
La capacité du barrage de Codole est suffisante pour faire face aux besoins estivaux à moyen terme de la Balagne, à condition bien entendu  qu’il soit plein au mois de mai, ce qui n’était pas le cas en l’état.
Pour pallier ce déficit, la Collectivité territoriale de Corse, alors présidée par Ange Santini, a décidé d’engager des travaux visant à sécuriser l’alimentation en eau de cette réserve par la réalisation d’une adduction d’eau supplémentaire à partir du cours d’eau de la rivière de la Figarella.
Ce projet qui remonte à une dizaine d’années a connu plusieurs retards avec des complications administratives et des oppositions de propriétaires. Fort heureusement pour la microrégion l’ouvrage a pu être réalisé.

Une réalisation  de 8,5 M€ HT
L’opération globale consistait  en la réalisation d’une prise d’eau capable d’entonner 650 l/s comportant notamment quelques 230 m3 de béton armé, des enrochements et des équipements hydromécaniques,
Dans le même temps, un réservoir de 500 m³ en béton armé avec un revêtement partiel en pierres du pays, jouant le rôle d’ouvrage de dessablage et de mise en charge a été réalisé.
Le chantier a été complété par la fourniture et pose de 3,75 kilomètres de canalisation en fonte DN 700 mm et équipements connexes et la fourniture et la pose de 11,75 kilomètres de canalisations en fonte DN 600 mm et des équipements connexes.
Au total, c’est donc une quinzaine de kilomètres de canalisations qui a été posé,  traversant la Balagne de Bonifato à Codole.
Les entreprises adjudicataires du marché  dont  celle pour le gros œuvre de la SA Beveraggi, ont tout mis  en œuvre pour mener à terme  et dans les temps ce chantier mené sous maîtrise d’ouvrage de la CTC, pour  un  montant de 8.5 M € HT  . Le financement était composé comme suit : Etat (PEI) : 4 420 680€ ht, Agence de l’eau : 934 320€ ht, CTC : 3 145 000€ ht.
L’ouvrage  réalisé dans le respect de l’environnement a été dimensionné afin de pouvoir supporter à terme des extensions pour diversifier les sources d’approvisionnement.

Une eau de grande qualité
A l’issue de la visite de l’ouvrage et du réservoir d’une capacité de 500 m3, outre les participants déjà cités,  plusieurs  maires de Balagne, Christian Guyard, sous-préfet de Calvi, les représentants des entreprises concernées et autres invités se sont dirigés vers la maison forestière pour  un cocktail . Auparavant, les différents intervenants se sont félicités de cette réalisation qui permet enfin aux 36 communes de Balagne d’avoir une eau de roche de grande qualité, bien oxygénée et qui  sera aussi d’un précieux concours dans la lutte contre les incendies, avec la mise en place de bornes supplémentaires et la possibilité pour les hélicoptère de ravitailler





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85341 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40811 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346