Corse Net Infos - Pure player corse

Il y a 51 ans la catastrophe du Renosu


Rédigé par le Samedi 28 Décembre 2013 à 23:21 | Modifié le Dimanche 29 Décembre 2013 - 11:47


Il y a 51 ans - le 29 Décembre 1962 - deux équipes du Basket-Ball Club Bastiais s'envolaient vers Nice, via à Ajaccio, pour disputer sur la Côte d'Azur deux rencontres dans le cadre du championnat interrégional où elles avaient acquis le droit d'évoluer quelques semaines auparavant. Mais l'avion d'Air Nautic, à bord duquel ils avaient pris place, n'est jamais parvenu à destination : il s'est écrasé sur les flancs du Monte Renosu. Un premier épisode tragique de l'histoire du sport bastiais qui a fait 25 morts - les 2 équipes du BBCB, leurs accompagnateurs et entraîneurs avec un enfant de 3 ans - fils de la responsable technique de l'équipe féminine - et les trois membres d'équipage.


Les débris de l'appareil à l'endroit du crash
Les débris de l'appareil à l'endroit du crash

Voici dans sa sèche brièveté le résumé du rapport établi à l'époque le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA) pour la Sécurité de l'Aviation civilequi  est l'autorité responsable des enquêtes de sécurité dans l'aviation civile.
L'avion Boeing 307 F-BELZ, de la compagnie Air-Nautic, effectuait le samedi 29 décembre 1962 le trajet Bastia-Nice avec une escale à Ajaccio, avec 1.880 kg de poste et 22 passa­gers suivant contrat d'affrètement passé avec une association sportive de Bastia pour un transport Bastia-Nice.

Après une assez longue attente, le F-BELZ décolle à 11 h 49 de Bastia au QFU 340°, avec un plan de vol IFR prévoyant un vol au niveau 120 et un temps de vol de 30 minutes. Vers 12 h 07, il entre en contact avec Ajaccio Approche sur 124,7 mcs, annonce qu'il est au niveau 100 en bonne visibilité, qu'il commence sa descente, et donne son heure d'arrivée estimée : 12 h 20. Il reçoit d'Ajaccio les renseignements sur la météo locale, le QFE et le sens d'atterrissage- Il accuse réception à 12 h 09' 30", puis le contact est perdu avec lui malgré les appels répétés d'Ajaccio Approche et du CCR Sud-Est. La phase d'incertitude est déclenchée à 12 h 38, la phase de détresse à 13 h 02.

Les recherches s'organisent et, à 15 h 36, un avion Beechcraft de l'aéronavale repère l'épave du F-BELZ sur les pentes Est du Monte-Renoso, où l'avion, avait percuté a 50 mètres environ de la crête, à la cote 2.285 environ.

Les secours au sol, freinés par le relief et le très mauvais temps, ne sont arrivés à l'épave que dans la journée du 31 décembre."


Cérémonies à Bastia et à Ghisoni







La catastrophe avait plongé toute la Corse dans l'affliction.
Beaucoup de temps est passé depuis mais Bastia et Ghisoni se souviendront encore ce dimanche des moments douloureux qui ont succédé au crash du Boeing d'Air Nautic.
Une première cérémonie se déroulera à 11h30 devant la stèle qui au cimetière de Bastia rappelle la disparition tragique des deux équipes du BBCB.
Une même cérémonie sera célébrée à la stèle de Ghisoni en milieu d'après-midi avant une messe du souvenir qui se déroulera dans l'église du village.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:16 Bastia : Revaloriser la filière coutelière corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346