Corse Net Infos - Pure player corse

Il pêchait le Mérou au fusil harpon aux abords de la réserve de Scandola !


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 10 Août 2016 à 16:58 | Modifié le Mercredi 10 Août 2016 - 21:34


Un homme de 51 ans, qui pêchait au fusil harpon aux abords de la réserve de Scandola, a été pris en flagrant délit par une patrouille conjointe composée de gendarmes et d'agents du Parc Naturel Régional de Corse




Les faits se sont déroulés mardi vers 16H30 A  l'occasion d'une patrouille commune gendarmerie-agents Parc Naturel Régional de Corse, consacrée à la surveillance de la Réserve de Scandola et à la lutte contre le braconnage, un chasseur sous-marin  âgé de 51 ans a été contrôlé, après avoir fléché un Mérou de 71 cm  pour un poids de 4, 1 Kg, aux abords immédiats de la réserve.
Pris en flagrant délit, le pêcheur indélicat devra répondre à une convocation devant le Tribunal de Grande Instance de Bastia le 28 octobre prochain.
Les gendarmes ont relevé les infractions suivantes:
- Pêche sous-marine d'une espèce protégée

- pêche sous-marine sans bouée

- Non présentation d'un matériel de sécurité (extincteur). Le poisson, déjà mort au moment de l'intervention des gendarmes et des agents du Parc, a été détruit.  Le fusil harpon du contrevenant a été saisi.

Rappelons que par arrêté préfectoral en date du 23 décembre 2013 dans les eaux maritimes autour de la Corse, la pêche du mérou brun et du mérou gris est interdite. L'infraction est passible d'une amende maximum de 22 500€ et la saisie du matériel.

Le non-respect de règles d'interdiction de pêche dans une réserve est également passible de sanctions pénales.

 

Un rappel des règles à respecter
La Réserve Naturelle de Scandola à la fois terrestre et marine est située sur une presque île et s’étend sur 900 hectares de terre et sur 650 hectares pour sa partie marine ; un projet d’élargissement est en court. Outre son statut de Réserve Naturelle, Scandola rentre dans le cadre de nombreux autres classements visant protéger la faune et la flore qu’elle abrite des nuisances liées à l’activité humaine (site d’intérêt national, Zone Natura 2000, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, Aire Marine Protégée et bien d’autres). Il est du rôle de chacun d’adapter son comportement à la fragilité du site en respectant les réglementations en vigueur. Malgré tout, victime de son succès et soumis à une forte fréquentation saisonnière le site est en danger, respectons le.

Pour ces raisons il est interdit sur la zone de la réserve de Scandola de : 

- prélever de la faune ou de la flore ;

- donner à manger aux animaux ;

- pratiquer la randonnée, l’escalade ou d’autres sports de nature ;

- camper, établir un bivouac, faire du feu… ;

- pratiquer la plongée en bouteille et la chasse sous-marine ;

- pratiquer la pêche de plaisance sous toutes ses formes, tout comme la chasse pour la partie terrestre ;

- survoler à moins de 1000 mètres d’altitude.


Restrictions pour le mouillage
Le mouillage est réglementé par un arrêté préfectoral :
- Interdiction de jeter l’ancre la nuit sur l’intégralité de la zone

- Autorisé seulement du lever au coucher du soleil

- Interdit de jour, comme de nuit sur la partie classée en réserve intégrale (de l’île du Garaglo à la Punta Palazzu).

Des panneaux sont là pour rappeler la réglementation et signaler ces différentes zones.

 

 






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond-point

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41501 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33699 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37