Corse Net Infos - Pure player corse

Il n'y aura plus de car-ferrys au port de commerce de Calvi dès le 12 août


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 5 Août 2016 à 15:04 | Modifié le Dimanche 7 Août 2016 - 22:33


Faute de ne pouvoir assurer les nouvelles mesures gouvernementales prises par le préfet de Haute-Corse afin de renforcer les contrôles de sécurité, la décision a été prise vendredi de ne plus accueillir à compter du 12 août des car-ferrys au port de commerce de Calvi. Compte tenu de la configuration de cette zone portuaire, au cœur de la station touristique de Calvi, et du manque de moyens humains nécessaires pour faire appliquer de telles mesures, après une ultime réunion de concertation, le préfet de Haute-Corse Alain Thirion a tranché.



Si les  nouvelles mesures gouvernementales relayées par les préfets en matière de sécurité et de sureté dans les ports de Corse sont applicables sans trop de difficulté, force est de reconnaître que ce n'est pas tout à fait le cas pour celui de la station touristique de Calvi.
Ces mesures prises au lendemain du dramatique attentat de Nice,  prévoient en effet un contrôle visuel systématique  de tous les véhicules avant leur entrée dans la zone portuaire avec obligation pour les occupants (à l'exception des enfants) de sortir du véhicule et d'ouvrir le coffre.
Ensuite, une fois la zone portuaire franchie, 20% des véhicules doivent de façon aléatoire  faire l'objet d'une fouille plus approfondie.


Saisi par Alain Thirion, préfet de Haute-Corse, Ange Santini, maire de Calvi a répondu qu'il ne prendrait pas une telle responsabilité, pour la simple raison que ces mesures sont  impossibles à appliquer à Calvi.  La configuration de cette zone portuaire au cœur de la station touristique ne se prête absolument pas, en effet,  à ce genre de contrôle, sans compter aussi qu'il n'y a pas les effectifs pour.
Après concertation et réunions, vendredi, après une ultime visio-conférence, Alain Thirion préfet de Haute-Corse tranchait  dans le vif en prenant la décision qui s'imposait, à savoir celle  de ne plus accueillir les car-ferrys au port de commerce de Calvi jusqu'à nouvel ordre.
La Corsica Ferries, seule compagnie à toucher le port de commerce de Calvi a jusqu'au 12 août pour prendre des dispositions.


Ce vendredi, à l'arrivée en début d'après-midi le  'Sardinia Regina" a débarqué l plus de 300 véhicules et près de 1 000 passagers pour autant au départ.
Deux agents de sureté recrutés par la municipalité et une dizaine de gendarmes réquisitionnés par le procureur de la République,  ont effectué ces contrôles dans le seul sens des départs, en présence du commandant Olivier Burles, commandant la compagnie de Gendarmerie Calvi-Balagne et du commandant Edeline en charge des ports de Haute-Corse.
Très rapidement, on a pu constater combien ces contrôles étaient impossibles à réaliser sans que cela n'entraîne une pagaille monstre.
Dès 12 heures en effet un immense bouchon se formait entre le carrefour de l'aéroport et l'entrée du port.
On imagine ce qui se serait produit si les passagers à l'arrivée avaient fait l'objet du même contrôle!
D'ici le 12 août,  4 ou 5 ferrys doivent encore accoster à Calvi.


 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40786 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345