Corse Net Infos - Pure player corse

Il faudra plusieurs jours pour venir à bout de l'incendie de Calenzana


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 14 Octobre 2014 à 19:23 | Modifié le Mardi 14 Octobre 2014 - 21:22


Après une nuit difficile de lutte pour les pompiers, c'est un véritable spectacle de désolation qui s'offrait au lever du jour à Calenzana. Comme on pouvait le craindre, le bilan est lourd, très lourd, avec 100 hectares de maquis et oliviers partis en fumée et pratiquement deux-cents hectares parcourus par les flammes. Selon les soldats du feu, il faudra plusieurs jours pour venir à bout de cet incendie dont l'origine criminelle ne fait, hélas, pas l'ombre d'un doute



Exténués après une nuit de lutte sans le moindre répit, c'est avec un grand soulagement que les pompiers engagés sur l'incendie de Calenzana,allumé par une main criminelle lundi vers15h30, ont vu arriver la relève et de nouveaux moyens aériens.
Au PC Mobile installé sur le chemin de la Flatta, l'Etat-Major mettait en place les nouveaux moyens de lutte.
Un engin lourd polyvalent (ELP) alors que l'hélicoptère de la Sécurité Civile équipés de boules d'eau héliportaient sur zone des pionniers. Dans le même temps, trois véhicules du centre de secours de Calvi, et une section militaire étaient engagés.
A 9 heures, deux Canadair et deux Tracker multipliaient les largages, guidés au sol par les hommes du Sdis.
Dans le courant de l'après-midi, au Sdis de Haute-Corse, on confirmait le bilan de la veille, à savoir 100 hectares de maquis et d'oliviers ravagés par les flammes qui au total auront parcouru plus de 200 hectares.
On l'a dit, c'est un immense sentiment de colère qui prédominait, mardi, à Calenzana. Le maire Pierre Guidoni, président du Sdis de Haute-Corse, avait du mal à comprendre cette décision d'avoir désengagé les moyens aériens en Corse alors que chacun sait que les plus gros incendies ont souvent lieu  en Septembre et Octobre, en fonction des conditions météorologiques.
Sur l'origine de l'incendie, là aussi, c'est de la colère qui se lisait sur tous les visages. Cette colère, on la retrouve sur les réseaux sociaux.
Ce qui est certain, c'est que cet incendie a été allumé pour faire du dégât. Sur place, des équipes spécialisées de pompiers et de gendarmes ont effectué plusieurs prélèvements pour tenter de définir avec précision les substances utilisées. Il semble aussi acquis que cet incendie ait été allumé en différents points.





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41471 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37496 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33684 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37