Corse Net Infos - Pure player corse

I soldi corsi… C’est pour bientôt !


Rédigé par Pierre BERETTI le Lundi 5 Décembre 2016 à 23:37 | Modifié le Lundi 5 Décembre 2016 - 23:53


A la suite d'un appel à projets de l’ADEC, Corsica Prumuzione porte l’initiative de lancer les soldi corsi, la future monnaie locale insulaire. Plus qu’un simple symbole, cette dernière sera un outil de développement économique et sera entièrement sécurisée et modernisée.


I soldi corsi… C’est pour bientôt !
On en avait entendu parler sur les réseaux sociaux il y a quelques temps, mais ça y est, cette fois c’est officiel, les « soldi corsi » seront bientôt une réalité. Ce projet pourrait paraître un peu fou mais pas tant que ça quand on sait qu’il existe près de 5 000 monnaies locales. La Corse est apparemment bien décidée à faire partie du lot. Le projet a été porté par Corsica prumuzione qui a répondu a un appel à projet de l’ADEC sur l’économie sociale et solidaire. Son représentant Paul Pierinielli a expliqué que ce moment qui pouvait paraître anodin serait peut-être historique sur du long terme.
 

« La Corse a déjà eu sa propre monnaie sous Pascal Paoli puis pendant la première guerre mondiale. Aujourd’hui nous devons sélectionner le logo et les visuels des billets parmi le travail proposé par des artistes insulaires. Cette future monnaie rentrera peut-être dans l’histoire de l’île ».
Les soldi corsi seront distribués dans un premier temps sur la région du grand Bastia et sur Bastia afin de tester sa diffusion et son utilisation avant de s’étendre sur l’ensemble de la Corse. « Cette nouvelle monnaie n’a pas vocation à faire concurrence à l’euro. Il s’agit juste de créer une dynamique économique interne sur le modèle sarde et de leur sardex, a souligné Jean-Christophe Angelini, président de l’ADEC. Ce qui était petit au départ représente en 2016, 70 millions d'euros de transactions et 0,3 point de PIB. C’est un exemple que nous souhaitons suivre et nous organiserons prochainement à ce titre un déplacement en Sardaigne afin d’étudier davantage leur schéma monétaire. Si une centaine de commerçants avaient adhéré au départ, ils sont 3500 aujourd’hui ».
 

Au-delà de l’aspect symbolique, il s’agit de privilégier les « circuits courts ». C’est à dire le commerce de proximité et l’économie intérieure à l’île. Mais qui dit monnaie, dit également fraude… Et pour parer à cela, tous les moyens ont été mis en œuvre. En effet, nul besoin de rêver déjà de faire chauffer la photocopieuse pour s’enrichir, les soldi corsi bénéficieront de huit points de sécurité et seront donc infalsifiables. Cette précaution devrait rassurer les futurs commerçants partenaires mais aussi les utilisateurs. Par ailleurs, la monnaie se voudra au goût du jour avec, sur du long terme, des moyens de paiements modernes comme le paiement par carte bancaire ou par mobile. Des applications qui seront développées également par des start ups insulaires.


Mais alors à quoi ressemblera cette fameuse monnaie ?
Quelques artistes locaux se sont prêtés au jeu en proposant des visuels. Un comité de sélection s’est donc réuni à la CTC afin de les recevoir un par un pour évaluer le travail dans son ensemble tant dans le résultat que dans le processus de création. Malheureusement pour les curieux, le suspens reste entier pour le moment, il faudra attendre encore un peu avant de savoir quelles seront les propositions retenues et quels « visages » revêtiront les fameux soldi corsi même si on peut quand même dévoiler que quelques projets comportent la figure d’un certain Pascal – Pasquale pour être exact – qui n’est évidemment pas celui qui était sur nos vieux billets de 500 francs…



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire






Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4097 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 30/11/2016 | 3699 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10