Corse Net Infos - Pure player corse

Hommage à Marylène Poli principale adjointe du collège Laetitia Bonaparte


Rédigé par le Mercredi 7 Juin 2017 à 12:48 | Modifié le Mercredi 7 Juin 2017 - 16:35


Jean-Louis Antonini, principal du collège Laetitia Bonaparte, a, récemment, rendu hommagei à Marylène Poli principale adjointe disparue brutalement en septembre 2016. Lors d’une cérémonie en présence de Philippe Lacombe, recteur de l’Académie de Corse, de l’ensemble de la communauté éducative, de sa famille et ses amis une plaque commémorative a été apposée sur les murs du CDI, le baptisant ainsi à son nom.


Hommage à Marylène Poli principale adjointe du collège Laetitia Bonaparte
En mémoire de cette personne très appréciée et dont la disparition a créé un grand vide au collège, ses collègues ont souhaité lui dédier un lieu qu’elle aimait et qui portera son nom pour toujours. Marylene POLI était principale adjointe au collège Laetitia Bonaparte depuis 2012 quand la maladie l’a frappée. Sa disparition brutale en septembre 2016 a créé une forte émotion.    
 
Une carrière au service de l’Education Nationale
Originaire d’Ile Rousse, après des études littéraires au lycée Georges Clémenceau de Sartène, et une licence en langues étrangères appliquées à Corte, Marylène Poli va travailler quelques temps dans le tourisme, avant de rejoindre l’Education nationale. 
Sa mère (institutrice) et son père (Inspecteur de l’Education nationale) vont lui donner le goût d’enseigner. Elle sera d’abord maître auxiliaire à Sartène puis à Porto-Vecchio avant d’intégrer l’IUFM d’Ajaccio. 
Elle fera ses premiers pas comme institutrice aux écoles de Basteliccacia, Pietrosella…puis elle sera nommée directrice adjointe avant de devenir directrice de l’Ecole du Ruppione. Elle participera activement à la construction de la nouvelle école. 
En 2010, elle réussit le concours de Chef d’Etablissement et effectuera son année de stage au collège Giraud à Bastia. 
A la rentrée 2012, elle est affectée au collège Laetitia Bonaparte en qualité de principale adjointe. 
Elle met en œuvre alors plusieurs projets toujours actifs aujourd’hui comme le dispositif de l’accompagnement éducatif, le Parcours d’Orientation et de Découverte du Monde Professionnel, l’Assemblée des enfants, 
Elle élabore le plan d'actions de liaison CM2-6ème entre les différentes écoles du secteur, ce qui facilite les échanges entre les professeurs des écoles primaires et les enseignants du collège. Grace à cette action, le collège est vite devenu très attractif et très demandé. 
Elle est aussi à l’origine de l’action solidarité phare du Collège : les Restos du Cœur. Cette opération citoyenne a permis aux collégiens de s'ouvrir aux autres, de travailler dans une démarche de partage et de solidarité. L’équipe pédagogique poursuit son action depuis son départ, qui s'amplifie chaque année... 
Sportive, Marylène a remporté plusieurs médailles en équitation et était ceinture noire de Taekwondo. 
Elle était aussi passionnée de lecture et s’intéressait à toutes les nouveautés littéraires. 
 
Le mot du principal Jean-Louis Antonini
"Nous voici réunis dans cette salle pour une inauguration particulière avec l'émotion qui s’y rattache bien sûr, mais aussi et je dirais surtout, pour la reconnaissance des valeurs humaines d'une fonctionnaire hors pair et d'une personnalité exemplaire qui a tant œuvré au sein de votre établissement.
La tristesse qui accompagne chaque invité à cette cérémonie   doit être compensée par cet acte tout à fait symbolique qui donne à ce centre de documentation et d'information une nouvelle vie.
Attribuer un nom à un lieu n'est pas un acte anodin ; il associe une personnalité et un site que l'on souhaite mettre en exergue. Désormais cette salle portera le nom de Marylène Poli, nom de notre Principal Adjoint aimée et appréciée par tous.
Marylène a dévoué sa carrière à l'éducation nationale, professeur des écoles, directrice d'école primaire puis principal adjointe.
 Nous avons eu le plaisir de l’apprécier au collège Laetitia Bonaparte où elle est devenue rapidement un élément essentiel de la vie de l'établissement, d’une conscience professionnelle remarquable, posée, réfléchie, rigoureuse, Marylène a été une collaboratrice très apprécié avec l'ensemble des personnels j'ai partagé de vrais moments de bonheur en travaillant auprès d'elle. L’établissement en récolte les fruits encore aujourd'hui.

 Lorsque l'idée a germé de marquer dans le marbre le nom de Marylène et de l’associer complètement à notre collège qu'elle a tant aimé, le CDI est apparu comme un lieu incontournable. Marylène était passionnée de livres et de lectures. Personne dans ce collège ne voulait que son investissement ne soit qu’un passage sans suite, elle a donné tout d'elle-même au point qu’elle considérait ce lieu comme sa deuxième famille, c'est tout en son honneur et nous en sommes très fiers.
Le destin en a voulu autrement, elle nous a quitté, créant un grand vide. C’est un peu elle qui est là aujourd'hui à travers cette cérémonie en son honneur.
L’ensemble des personnels et moi-même remercions vivement les autorités de tutelle qui nous ont aidés dans cette démarche.
Nous remercions également les membres de la famille de Marylène qui sont venus, ses parents, ses enfants, sa famille proche, pour l'accompagner dans ce lieu auquel sa mémoire sera désormais éternellement associée
."




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 89069 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 45975 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39254 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 405