Corse Net Infos - Pure player corse

Haute-Corse : La double mission de Marylise Lebranchu


Rédigé par le Jeudi 17 Octobre 2013 à 21:23 | Modifié le Vendredi 18 Octobre 2013 - 01:54


Marylise Lebranchu, ministre de la réforme de l'Etat, de la décentralisation et de la fonction publique, était à Corte et à Bastia, Jeudi, pour un déplacement portant sur l'ensemble du périmètre de son ministère.


Séance de travail avec Alain Rousseau, préfet de Haute-Corse
Séance de travail avec Alain Rousseau, préfet de Haute-Corse

Avec ce déplacement, la ministre a souhaité "marquer une rupture avec la méthode du coup d'éclat permanent" déployée depuis une dizaine d'années par les Gouvernements précédents. Elle est venue "écouter, discuter, partager les difficultés liées à l'insularité" et poser les bases d'une méthode nouvelle, apaisée, qui permettra de trouver une solution globale, dans la durée, avec les élus et la société civile.

Modernisation de l'action publique

Concernant la fonction publique, Marylise Lebranchu a échangé, à Corte, avec les agents de la sous-préfecture, puis avec ceux de la mairie. A Bastia, elle a rencontré les organisations syndicales représentatives de la fonction publique pour évoquer les enjeux spécifiques à la Corse et notamment la question de la prime de transport. Ces différentes séquences ont permis à la ministre de rappeler que le Gouvernement est conscient des difficultés rencontrées par les fonctionnaires en cette période de crise, et qu'il met tout en œuvre pour moderniser l'action publique et améliorer les conditions de travail dans la fonction publique.
La modernisation de l'action publique a d'ailleurs été au cœur de deux autres séquences du déplacement qui ont permis à la ministre d'échanger avec les étudiants du master collectivités locales de l'université de Corse, à Corte, puis avec les élèves de l'IRA de Bastia. Marylise Lebranchu a rappelé que la MAP doit, à partir d'évaluations précises des politiques publiques, permettre de réaliser des reformes structurelles, importantes, pour préserver notre modèle social et améliorer l'efficacité de nos services publics.

 
Le rendez-vous du 22 Novembre

Enfin, ce déplacement était aussi l'occasion pour la ministre de rencontrer les élus corses, après l’adoption par l’Assemblée de Corse, le 27 septembre, de la délibération "portant diverses décisions et propositions de modifications constitutionnelles, législatives et réglementaires concernant les institutions particulières applicables à la Corse", et de leur présenter le calendrier des discussions à venir. Elle leur a donc annoncé que la prochaine réunion se tiendrait le 22 novembre et qu'au cours de cette réunion, elle recevrait, avec le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, une délégation composée du président du conseil exécutif de Corse, Paul Giacobbi, du président de l’Assemblée de Corse, Dominique Bucchini, des présidents de chaque groupe politique de l'assemblée de Corse (accompagnés d'un membre de chaque groupe), de Pierre Chaubon en tant que président de la commission des compétences législatives et règlementaires de l’Assemblée de Corse, du président du conseil général de Haute-Corse, Joseph Castelli du président du conseil général de Corse-du-Sud, Jean-Jacques Panunzi, ainsi que des parlementaires.


Rencontre à Bastia avec les organisations syndicales représentatives de la fonction publique
Rencontre à Bastia avec les organisations syndicales représentatives de la fonction publique



Corse | Entretiens | Elections | Institutions


Les plus récentes
Corse
Nicole Mari | 11/09/2013 | 5936 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Corse
Charles Monti | 22/08/2012 | 4413 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 11