Corse Net Infos - Pure player corse

Haute-Corse : Des contrôles routiers très renforcés jusqu’à la fin des fêtes


Rédigé par Michela Vanti le Samedi 10 Décembre 2016 à 23:18 | Modifié le Samedi 10 Décembre 2016 - 23:35


La police de Bastia a effectué des contrôles routiers, vendredi soir, à la sortie sud du tunnel de Bastia, en présence du préfet de de la Haute-Corse Alain Thirion et de Eric Eudes, directeur départemental de la sécurité publique. Une action de sensibilisation et de répression au moment où un relâchement dans les comportements des automobilistes est noté au plan départemental, avec pour conséquence une hausse d’accidents et des blessés sur la route. Cent-vingt opérations de contrôle et de prévention ainsi que les nouveaux radars à double sens, seront mises en place en Haute-Corse, pour cibler les vitesses, les conduites addictives et les mauvais comportements.


2016 a été une année noire en matière de sécurité routière pour la Haute-Corse.
Malgré un taux de mortalité en baisse, après des années de hausse constante, les nombre d’accidents et des blessés sont augmenté du 36% et cela nonobstant le fait que sécurité routière reste une priorité pour le préfet de la Haute-Corse Alain Thirion que ce vendredi, en début de soirée, était présent à un contrôle routier organisé à la sortie sud du tunnel de Bastia. 

Chiffres préoccupants
L’occasion de dresser un premier bilan du 2016 sur le département: « Cette année encore,  - indique le préfet - les chiffres de la sécurité routière sont préoccupants. Si le nombre de tués est en légère baisse, le nombre d’accidents augmente, tout comme les délits. Dans les infractions qui reviennent le plus souvent, on retrouve les excès de vitesse, la conduite sous l’emprise de l’alcool et la consommation de stupéfiants. Il y a un noyau de personnes qui malgré tous les messages de sensibilisation et prévention, continent de s’alcooliser avant de prendre la route. ». 
 

Mais le vrai point noir de l’année c’est la nette augmentation du nombre de motards tués à cause d’une vitesse excessive qui reste la première cause d’accident en Corse.  Grace aux récentes mesures nationales issues des décisions du Comité interministériel de la sécurité routière la préfecture espère réduire les accidentes. La première de ces mesures concerne les véhicules contrôlés en dépassement de 50 km/h ou plus la vitesse maximale autorisée. La voiture pourra être immédiatement immobilisée et placée en fourrière par les forces de l'ordre, même s'il s'agit d'une première infraction. 

Premier radar à double sens sur le front de mer de Bastia
Pour faciliter les forces de l’ordre dans les contrôles à partir du 12 décembre entrera en fonction, sur la route du front de mer à Bastia, le premier radar double sens c'est-à-dire un appareil qui flashera les deux voies. D’autres seront installés selon l’accidentologie pour cibler les contrôles là ou il y a des comportements à risque.
Et pour éviter que l'année ne se termine de manière encore plus catastrophique les contrôles vont se multiplier :  il faut s'attendre à trouver des gyrophares bleus et des uniformes partout sur le routes du département.
Plus de 120 contrôles sont en effet prévus d’ici la fin de l’année.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 87235 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 43999 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 38363 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire