Corse Net Infos - Pure player corse

Grève maritime : Paul-Marie Bartoli rappelle à l'ordre la SNCM et la CMN


Rédigé par le Dimanche 5 Janvier 2014 à 17:55 | Modifié le Lundi 6 Janvier 2014 - 00:54


La grève qui affecte la SNCM et la CMN a entamé son sixième jour. Et comme l'avait préconisé le groupe Corsica Libera à l'assemblée de Corse, Paul-Marie Bartoli, président de l'office des transports, aurait demandé par écrit, selon France 3, aux deux compagnies de mettre en place le "service social et solidaire" prévu dans la dernière convention de DSP, et qui doit s'appliquer dès le cinquième jour de grève.


Grève maritime : Paul-Marie Bartoli rappelle à l'ordre la SNCM et la CMN
Lors d'une interview recueillie par nos confrères le président de l'OTC a dit, aussi, son espoir de "voir cette grève cesser rapidement car elle est incompréhensible, même si l'on peut comprendre l'inquiétude des personnels."
Paul-Marie Bartoli a dénoncé le fait que "l'on prenne en otage la Corse et les Corses dans un conflit qui les dépassent. Je conçois que les personnels soient assez remontés contre leurs actionnaires, mais ils ne peuvent pas s'en prendre à leur unique client qui est la Corse car la Corse ne mérite pas ce traitement."
Et de conseiller aux personnels "d'employer d'autres moyens de lutte pour faire entendre leurs revendications et non pas prendre en otage leur seul client la Cors,e en situation économique fragile, pour la mettre à genou. Ce n'est pas acceptable. je demande un peu plus de responsabilités aux organisations syndicales et de lever cette grève le plus rapidement possible".
Pour Paul-Marie Bartoli "la Corse subit aujourd'hui une situation à laquelle elle est étrangère. Cette grève démontre que la SNCM et la CMN, quoiqu'on en dise ont partie liée et que c'est bien le service public qui est en cause. Dès lors qu'il n'est plus fiable, on peut se poser beaucoup de questions."
Pour le président de l'OTC, qui n'a pas manqué de souligner que des retenues, prévue dans le cadre de la DSP seront opérées, cette grève est "la grève de trop" et de reposer la question de savoir "pourquoi s'en prendre à la Corse ?" 
A noter aussi que le Journal du Dimanche a fait état de l'intérêt porté par l'ancien président du port autonome de Marseille Christian pour une reprise de la SNCM avec, à ses côtés, Siem Industries, un groupe norvégien...



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85487 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40919 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348