Corse Net Infos - Pure player corse

Grève des pilotes d’Air France : Air Corsica a préservé la desserte de la Corse


Rédigé par le Lundi 29 Septembre 2014 à 18:29 | Modifié le Lundi 29 Septembre 2014 - 21:49


Après 14 jours de grève nationale des Syndicats de pilotes d’Air France, et à l’issue du conflit, Air Corsica tient à présenter un premier bilan du trafic aérien durant cette période.


Grève des pilotes d’Air France : Air Corsica a préservé la desserte de la Corse
"Non seulement tous les vols Air Corsica ont été assurés normalement, que ce soit sur son réseau de service public ou hors service public mais aussi la compagnie régionale a suppléé en partie le programme d’Air France en cette saison touristique chargée" souligne la compagnie régionale dans un communiqué.
En effet, les liaisons entre la Corse et Paris-Orly qu’assuraient habituellement le groupe Air France-KLM, ont été préservées. Air Corsica a notamment opéré pas moins de 20 allers retours supplémentaires au départ de Bastia, Ajaccio et Calvi vers Paris- Orly.
Tous ces vols repris en lieu et place d’Air France ont permis un trafic régulier entre la Corse et la Capitale sans pénaliser véritablement les passagers ainsi qu’une desserte quasi normale pour notre île contrairement aux autres destinations impactées
La fin de saison touristique a, en effet, pu être préservée grâce à l’intervention active d’Air Corsica qui a su mettre rapidement en œuvre un programme complémentaire soit une capacité de plus de 7 000 sièges supplémentaires.
La réponse concrète et pragmatique à cette situation de grève est venue de la compagnie régionale et non des autres opérateurs qui n’ont pas augmenté leur capacité en cette période de grève ente la Corse et le Continent.
A l’issue de ce mouvement social, Air Corsica peut affirmer que l’Ile n’a pas été pénalisée dans son trafic aérien et ce, grâce au concours de tous les salariés de la Compagnie qui ont œuvré dans un même sens : servir la Corse.

Paul Trojani tient à souligner l’esprit de responsabilité des opérateurs locaux

Paul TROJANI tient à souligner l’esprit de responsabilité des opérateurs locaux.

 

A l’issue de l’interminable grève des commandants de bord de la Compagnie Air France, la CCI 2B tient d’une part à manifester sa profonde incompréhension et sa forte désapprobation devant l’intransigeance d’une action catégorielle qui est venue désorganiser la desserte aérienne de la Corse et impacter une fois encore la saison touristique.

Cette réaction a été volontairement différée à la fin du conflit, pour ne pas interférer sur les options de sortie de crise, qui ont été mises tous les jours sur la table de négociation.

Force est de constater que les impacts de ce conflit pour la Haute Corse ont été grandement limités, voire totalement compensés, grâce à l’esprit de responsabilité des personnels non-grévistes d’Air France qui a pu maintenir une partie de son programme, mais également et surtout grâce à l’action positive et déterminée de notre compagnie régionale : Air Corsica

En effet en programmant près d’une quarantaine de mouvements supplémentaires, en plus de son programme habituel sur la Haute Corse,  Air Corsica, sa direction, et ses personnels, sont parvenus à maintenir les flux, le service public et les liaisons entre la Corse et Paris à un moment crucial pour notre saison déjà fortement fragilisée en juin et juillet.

Le Président de la CCI de Bastia et de la Haute Corse, l’ensemble de ses collègues élus, tenaient à manifester publiquement leurs remerciements pour ce bel exercice d’efficacité et de responsabilité.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85278 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40791 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345