Corse Net Infos - Pure player corse

Grève de la SNCM : " Les services de l'Etat sont mobilisés"


Rédigé par le Jeudi 3 Juillet 2014 à 16:19 | Modifié le Jeudi 3 Juillet 2014 - 16:48


Dans un communiqué, qui vient en écho de l'annonce à l'appel aux rassemblement devant les préfectures de Corse ce vendredi après-midi, les préfets de Corse-du-Sud et de Haute-Corse rappellent que " les liaisons maritimes entre la Corse et le Continent ont dû être adaptées" et que "les services de l'Etat sont mobilisés pour assurer le maintien des rotations maritimes" . " Les récentes difficultés ne doivent pas conduire à des actions qui auraient pour effet de réduire encore les approvisionnements et le trafic des passagers" recommandent-ils encore


Une semaine après le début du mouvement de grève lancé par certains syndicats de la compagnie maritime SNCM, les liaisons maritimes entre la Corse et le continent ont dû être adaptées afin de maintenir la desserte de l’île.
A cet effet, depuis le 2 juillet, les rotations des navires de la CMN sont temporairement effectuées depuis le port de Toulon, afin de maintenir la continuité territoriale et assurer l’acheminement du fret et des passagers à destination d’Ajaccio et de Bastia. Les autres compagnies assurent normalement leurs rotations.
Bien que ne permettant pas d’offrir un service optimal, notamment pour le fret, le maintien de ce dispositif est essentiel pour l’économie de l’île, particulièrement à cette période de l’année.
Les services de l’Etat sont mobilisés, en Corse comme sur le continent, pour assurer le maintien de ces rotations.
A Ajaccio comme à Bastia, en lien étroit avec la Collectivité territoriale de Corse et l’Office des transports de Corse, la liberté de circulation dans les deux ports a été respectée depuis le début du conflit, comme l’exige l’intérêt général de l’île. Une cellule de suivi opérationnel se réunit quotidiennement en préfecture pour y contribuer.
Les récentes difficultés que l’État s’efforce de traiter rapidement ne doivent pas conduire à des actions qui auraient pour effet de réduire encore les approvisionnements et le trafic des passagers.
A la veille d’un week-end synonyme de pleine saison estivale, le Préfet de Corse-du-Sud et le Préfet de Haute-Corse en appellent à la responsabilité de chacun. Il est essentiel que l’ensemble des acteurs économiques de Corse contribuent à garantir la liberté d’aller et venir de tous. 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85409 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40854 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346