Corse Net Infos - Pure player corse

Grève de la SNCM : Les inquiétudes de Paul Trojani


Rédigé par le Mardi 25 Mars 2014 à 21:38 | Modifié le Mardi 25 Mars 2014 - 22:16


Paul Trojani, président de la chambre de commerce et d'industrie de Bastia et de la Haute-Corse, a fait part de son sentiment sur la grève de la SNCM qu'il déplore bien sûr. Au passage il ne manque pas de rappeler notamment que "La Corse a besoin de la SNCM, mais la SNCM a encore plus besoin de la Corse, de
ses voyageurs et de ses transporteurs."


Grève de la SNCM : Les inquiétudes de Paul Trojani
Un nouveau mouvement de grève vient d’être déclenché par une partie des syndicats de la SNCM, mouvement destiné non pas à traiter des problèmes internes à l’entreprise, mais à rechercher auprès du gouvernement des garanties sur l’avenir de la compagnie.
Or, et c’est bien là le problème majeur depuis des années, les innombrables conflits sociaux, organisés par ces mêmes syndicats ont justement fortement contribué à obtenir le strict effet contraire, et donc les plus grandes incertitudes sur l’avenir de la SNCM.
Bien sûr, ce n’est pas ce nouveau communiqué de notre CCI qui changera fondamentalement le cours des choses, mais notre ligne est constante et nous ne cesserons jamais de protester devant l’interruption du service public, la prise en otage de l’économie de la Corse pour des revendications hors de portée de qui que ce soit, et a fortiori en pleine période électorale.
Bien sûr nous comprenons l’inquiétude des salariés de cette compagnie, mais nous sommes tout aussi attentifs aux inquiétudes de nos ressortissants, de nos commerçants, de nos entreprises, que la crise a déjà suffisamment fragilisés, pour ne pas les mettre de nouveau à l’épreuve, pour des motifs qui leur sont totalement étrangers.
La saison estivale s’annonce, grâce aux efforts de tous, dans de relatives bonnes conditions, il est irresponsable, impensable, de compromettre sa réussite au moment même où une nouvelle DSP vient d’entrer en vigueur, au moment où tous les efforts convergent à la recherche de solutions viables pour l’avenir de la SNCM.
Nous en appelons à la responsabilité et au dialogue des partenaires sociaux, des responsables et des autorités en charge de ce dossier. 
La Corse a besoin de la SNCM, mais la SNCM a encore plus besoin de la Corse, de ses voyageurs et de ses transporteurs.
Il est temps, grand temps, que les syndicats concernés comprennent, une bonne fois pour toute, qu’on ne construira pas l’avenir de cette compagnie sur des ruines et encore moins sur celles de ses clients.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85466 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40910 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347