Corse Net Infos - Pure player corse

"Grand site de France" de la Parata : L'appui total de Ségolène Royal


Rédigé par le Dimanche 12 Juin 2016 à 22:47 | Modifié le Dimanche 12 Juin 2016 - 23:50


La ministre de l'Environnement, de l’énergie et de la mer Ségolène Royal a visité dimanche l'un des espaces les plus protégés de Corse, le site de la Parata, sur la route des îles Sanguinaires auquel elle appportera tout son appui pour la labellisation "Grand site de France".


 "Grand site de France" de la Parata : L'appui total de Ségolène Royal
Laurent Marcangeli député-maire, Nathalie Ruggeri-Zanettaccci et Guy Castellana délégué aux sports de pleine nature ont reçu et accompagné dimanche matin la ministre sur le futur Grand Site de France de la Parata-Pointe des Iles Sanguinaires pour une présentation par le responsable du site, Jean-Pascal Ciattoni. Etaient également présents les membres du syndicat mixte de la Parata : Marie Zuccarelli et Charles Voglimacci, Aghitella Pietri-Mistre pour le conseil départemental de Corse-du-Sud et Jean-Jacques Ferrara, président de la CAPA. 

Dès janvier un possible classement
La ministre s’est dite prête à délibérer dès le mois de Janvier pour le classement du site. Si cette période de 6 mois reste courte, elle reste confiante, prenant comme repère le parc marin du Cap Corse qui lui n’a mis qu’un an prendre définitivement prendre corps Elle y reviendra d’ailleurs le 15 juillet et il sera aussi question de la création du Rai. Selon la ministre, trois étapes sont encore nécessaires : la création d'un plan de gestion durable du site, la réunion du Conseil des sites et celle de la Commission supérieure des sites qu'elle présidera.

Un travail bien avancé par les collectivités, le syndicat mixte et les élus
« La qualité des équipes que ce soit au niveau de la collectivité qu’au niveau de l’Etat me laisse bon espoir. Il y a un bon travail, et l’entente entre le syndicat mixte qui a été mis en place et les élus qui s’entendent bien, font que toutes les conditions sont réunies pour réussir le classement Grand Site de France. Et comme Ajaccio est candidat pour recevoir les assises de la biodiversité et bien, ça pourrait être une dynamique, une logique, une récompense ou il y aura à la fois la création du grand site et les assises de la biodiversité. L’Etat viendra en appui aux équipes pour finaliser le plan de gestion qui n’est qu’une formalité puisque le plus gros du travail a été effectué. Le label permettra des moyens supplémentaires et une visibilité très forte. »
« L’objectif est d’aboutir à un classement grand site de France qui va donner un rayonnement supplémentaire à ce site qui le mérite tout à fait. Il y a d’ailleurs un projet de jumelage avec la Pointe du Raz qui pourrait aussi aboutir à une fédération de toutes les pointes. Le Continent, la Corse et l’outre-mer ont vraiment un patrimoine extraordinaire avec ces pointes. »
 
Gaz, déchets et énergie au programme des réunions de lundi
Deux « grosses » réunions sont prévues ce lundi concernant le problème des déchets et la programmation pluriannuelle de l’énergie.
La ministre s’est réjouie de voir que la Corse est le premier territoire à avoir fait la programmation pluriannuelle de l’énergie. Concernant cette dernière elle rendra public ce lundu ses décisions sur les énergies renouvelables et le photovoltaïque avec le stockage de l’énergie qui sera le nouvel appel à projets.
Huit projets sont retenus sur la Corse, dont elle donnera la liste et lancera un nouvel appel à projets pour une montée en puissance car la Corse est un territoire totalement adapté au photovoltaïque avec le stockage de l’énergie. « Il y a une très forte attente des élus et des entreprises sur ce projet. »
Concernant la problématique du gaz, le projet a été inscrit dans la programmation pluriannuelle de l’énergie. « C’était aussi très attendu. Nous essayerons de résoudre les problèmes techniques et juridiques, demain, lors de la réunion. »
L’électrification en zone rurale, qui est aussi un sujet très attendu, fera, aussi, partie des sujets abordés.
Enfin « la lourde question du traitement des déchets » figure encore en bonne place des sujets qui font débat. Il s'agit même d'une urgence, car fin juillet les sites d’enfouissement seront saturés. « Lors de la dernière réunion j’avais engagé le territoire sur une dynamique de réduction des déchets à la source. Je vais réexaminer l’ensemble des projets qui ont été retravaillés et les avis des différents élus. Il y a une grosse urgence Je suis donc venue avec plusieurs annonces que je ferai demain. »

Programme de lundi
9 heures – 9h45 Visite du Site de Vignola (projets MYRTE et Paglia Orba), rencontre avec des chercheurs 10h15 Signature de la convention territoire à énergie positive pour la croissance verte 10h30 – 12h15 Réunion Déchets – préfecture de Corse (tour image) 14h30-16h30 Conseil énergétique - Assemblée de Corse étudiants et des chercheurs (TEP-CV) communauté de communes du Grand Sud – en préfecture de Corse





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85423 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40871 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346