Corse Net Infos - Pure player corse

Grand embouteillage sur le cours Napoléon : Le chien haut perché !


le Samedi 5 Septembre 2015 à 15:40 | Modifié le Dimanche 6 Septembre 2015 - 01:18


Dans la rubrique des « chiens écrasés » bien connue dans le jargon des journalistes, voici celle du chien haut perché qui provoque le grand embouteillage ! C’était samedi à Ajaccio. En plein midi au bas du cours Napoléon. Tout a commencé par des aboiements répétés qui ressemblaient à des appels de détresse. Cela durait depuis le milieu de la matinée, ce qui a eu pour conséquence directe plusieurs attroupements de passants, clients des bars et commerçants, tous, les yeux rivés vers les étages de cet immeuble de la « Piazzetta » à la sortie de la rue Fesch


Grand embouteillage sur le cours Napoléon : Le chien haut perché !
Le chien, un Labrador, semblait un bien gentil « toutou » qui avait la particularité d’aboyer certes, mais de se rapprocher un peu trop du bord de la fenêtre, à tel point que les gens se demandaient s’il ne devait pas sauter à un moment ou à un autre tellement son comportement semblait curieux.
Mais non, il continuait à aboyer, à bouger, à grimper dangereusement sur le rebord du balcon, si bien que quelqu’un de bien intentionné se décida à appeler les pompiers pour mettre un terme à ce scénario à la Hitchkok.
La police, le gros camion rouge, la grande échelle, et bien entendu le cours Napoléon littéralement bouché. Le grand embouteillage dans toute sa splendeur.


Et finalement tout rentra dans l’ordre en moins de temps qu’il n’en faut au pompier pour gravir sa grande échelle. Le chien facilement maîtrisé, l’un des sauveteurs s’introduisit dans l’appartement pour signaler qu’il n’y avait personne à l’intérieur.
La propriétaire qui effectuait vraisemblablement son marché arrive sur les lieux, regarde son chien penché sur le rebord de la fenêtre puis se calme à la vue des sauveteurs et explique qu’elle vient à peine de s’installer dans cet appartement. Le chien, qui ne supportait sans doute pas la solitude et probablement pas habitué à sa nouvelle demeure, devait commencer à trouver le temps long sans sa maitresse. 
Ouf ! Il ne s’agissait donc pas d’une tentative de suicide mais bien d’un coup de blues de notre gentil toutou !
Et comme d’un coup de baguette magique (celle des pompiers sans doute) tout rentra dans l’ordre.
  





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41504 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33699 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37