Corse Net Infos - Pure player corse

Golfe de Porto : Le document d'orientations de gestion validé par le comité de pilotage


Rédigé par le Jeudi 22 Octobre 2015 à 18:00 | Modifié le Jeudi 22 Octobre 2015 - 18:16


Le site « Golfe de Porto comprenant la calanche de Piana, le golfe de Girolata et la réserve de Scandola » est inscrit sur la liste des biens naturels du patrimoine mondial depuis 1983. C'est une reconnaissance de la Valeur Universelle Exceptionnelle du site fondée sur une biodiversité remarquable et des paysages saisissants nés de la rencontre de la mer et de formations géologiques impressionnantes. Le périmètre intègre en partie les communes de Galéria, Osani, Partinello, Serriera, Ota et Piana sur une superficie totale de 11 800ha dont une bande de 500 m en mer. Jeudi le comité du pilotage du site a validé le document d'orientations de gestion.


Golfe de Porto : Le document d'orientations de gestion validé par le comité de pilotage
Cette reconnaissance implique pour l’État français, conformément à la convention internationale sur le patrimoine mondial, de garantir l'intégrité du bien et la préservation des attributs qui ont prévalu à l'inscription. A ce titre, le bien bénéficie d'un ensemble de dispositifs de protections réglementaires et  contractuels, comme la réserve naturelle de Scandola et le site classé qui lui assurent un bon état de conservation. A la suite d'une demande du Comité du patrimoine mondial, l’État et la Collectivité territoriale de Corse ont décidé d'engager un travail conjoint afin de doter le site d'une gestion globale et d'un mode de gouvernance spécifique.


Un Comité de pilotage co-présidé par le préfet de Corse, le préfet maritime de la Méditerranée et le président du Conseil Exécutif de Corse a été constitué en mars 2015 afin d'accompagner l'élaboration d'un document d'orientations de gestion qui précise les différents dispositifs de protection déjà existants, les menaces potentielles qui pèsent sur le bien et les orientations de gestion à appliquer sur les parties terrestres et maritimes, sur la base d’une synergie entre tous les partenaires.
A cet effet le Comité de pilotage est constitué des principaux acteurs publics impliqués dans la gestion du bien : services de l'Etat, office de l’environnement de la Corse, agence de tourisme de la Corse, communes et communautés de communes concernées, Conseils départementaux, établissements publics de l’État et Parc naturel régional de Corse.

Après avoir été installé sous la présidence de Ségolène Royal, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, le 24 avril 2015 à Piana, le Comité de pilotage s’est réuni pour la troisième fois ce 22 octobre 2015 afin de valider le document d'orientations de gestion, qui a été élaboré dans le cadre d’une démarche participative avec tous les acteurs concernés et qui constitue un référentiel partagé pour une gestion coordonnée. Ce document d’orientations de gestion durable du site est attendu par le comité du patrimoine mondial pour la fin de l’année 2015. Les orientations de gestion seront par la suite déclinées, en lien avec la population et les acteurs locaux, en mesures opérationnelles et actions concrètes au service de ce territoire d'exception.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

Jeudi 1 Décembre 2016 - 21:33 Coup d'envoi de "Natale in Calvi 2016"

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85114 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344