Corse Net Infos - Pure player corse

Giovicacce-Sampolo la tradition encore et toujours


Rédigé par le Dimanche 16 Août 2015 à 21:31 | Modifié le Dimanche 16 Août 2015 - 22:52


C’est en l’Eglise Santa Maria Assunta de Giovicacce que ce sont déroulées les cérémonies religieuses du 15 Août sur la commune de Sampolo. Une messe célébrée par les pères Michael et Francesco respectivement de Saint-Brieuc en Bretagne et de Palerme en Sicile. Arrivés dans l’après-midi d’Ajaccio, ils ont permis que la tradition des fêtes du 15 août dans la petite église du hameau puisse, être respectée.


Photos Marilyne SANTI
Photos Marilyne SANTI
Giovicacce en son temps se préparait en grande pompe à ces festivités qui se déroulaient sur deux jours. Une fête de village qui démarrait tous les 15 août et se terminait par deux soirs de grands bals. Si les festivités ont disparues de ce lieu où peu d’habitants résident encore, la protection de Notre-Dame de l'Assomption est toujours célébrée par une messe et la procession traditionnellement suivie par les villageois des communes avoisinantes.
 
Un peu d’histoire…
 
Sampolo-Giovicacce, un territoire, dépendant au Moyen Age des seigneurs de Bozzi établis à Guitera, et qui fut soumis au cours de la seconde moitié du 15e siècle aux dévastations des troupes de l'Office de Saint Georges, comme l'ensemble de la piève de Talavo dans laquelle il s'inscrivait, puis de 1553 à 1569 aux désordres des "guerres de Corse". L'agglomération principale actuelle, succédant à un établissement plus ancien implanté à proximité de l'église Saint-Cyr actuellement en ruines, se développa à partir du quatrième quart du 16e siècle à proximité de l'église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul. Cette localité, érigée en commune en 1790 et intégrée au canton de Talavo dénommé canton de Zicavo en 1828, inclura en ses limites en 1869 l'écart de Giovicacce, fondé selon la tradition orale à la fin du 15e siècle par des habitants de l'Ortolo (Sartenais) et dépendant jusqu'à la date précitée de Guitera-les-Bains. La population, formée de 404 habitants en 1872, en comptera 474 en 1876, 557 en 1891, atteignant son niveau le plus haut en 1946 avec 574 habitants. Elle ne cessera ensuite de décroître. Le recensement de 1999 en dénombrera 52.
 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40907 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347