Corse Net Infos - Pure player corse

Gilles Simeoni : "Après les violentes intempéries, l’heure est à la solidarité et à l’action"


Rédigé par le Vendredi 25 Novembre 2016 à 15:09 | Modifié le Vendredi 25 Novembre 2016 - 15:53


"Les intempéries qui ont frappé la Corse avec une extrême violence ont causé des dégâts considérables. Mais il faut avant tout se réjouir que les vies humaines aient été préservées. Je tiens donc à rendre hommage à l’ensemble des services de secours, et notamment aux personnels du SDIS2B (soutenus par ceux du SDIS2A) qui, par leur action efficace et courageuse, ont permis que le pire soit évité. De même, il faut féliciter l’ensemble des services administratifs de l’Etat, du Conseil départemental de la Haute-Corse, des communes et intercommunalités frappées par les inondations et, bien évidemment, de la Collectivité territoriale de Corse, services dont l’action coordonnée a permis de limiter considérablement les dégâts, et de maintenir de façon pratiquement ininterrompue une circulation qui a facilité les secours et les interventions" souligne Gilles Simeoni, le président du Conseil exécutif dans un communiqué.


Gilles Simeoni : "Après les violentes intempéries, l’heure est à la solidarité et à l’action"
"Enfin, il faut souligner que, comme à chaque fois qu’une épreuve les frappe ou atteint d’autres peuples, les Corses ont prouvé leur solidarité comme le démontrent, par exemple, l’entraide qui s’est mise en place dans les villages, l’implication des médias publics et privés, ou encore l’hébergement offert spontanément à des personnes contraintes de passer la nuit à Bastia"  ajoute t-il.  

"Enfin, le Ministre Jean-Michel Baylet m’a téléphoné pour exprimer son émotion et assurer la Corse de son soutien. De même, Christian Estrosi, président de la région PACA, a spontanément proposé que la collectivité qu’il dirige mette à disposition de la Corse des moyens humains et matériels pour le nettoyage et la remise en état des routes en cas de nécessité. Je tiens à les en remercier publiquement. 

 

Malgré le courage individuel et collectif manifesté sur le terrain, et nonobstant ces témoignages de solidarité, la Corse s’est ce matin réveillée meurtrie, particulièrement dans le centre Corse, la Castagniccia, le Cap Corse, et dans la région bastiaise : ponts emportés, routes coupées, maisons et commerces dévastés. Il importe donc d’organiser l’action de façon efficace pour faire face au mieux, reconstruire, réparer, indemniser, et remettre en état l’ensemble des biens et infrastructures touchés. Dès hier, j’ai commencé à prendre contact de façon individualisée avec les maires dont les communes ont été frappées par les intempéries pour les assurer de la solidarité de la Collectivité territoriale de Corse. Aux fins de décliner de façon active cette solidarité, j’ai proposé aux maires des petites communes que les services administratifs de la CTC les aident, s’ils le souhaitent, à effectuer le bilan des dégâts et les accompagnent dans la préparation des dossiers d’indemnisation, leurs collectivités étant souvent dépourvues de moyens humains et techniques pour assurer cette ingénierie. 


Dès ce matin, j'ai réuni les services de la Direction des infrastructures de la Collectivité Territoriale de Corse pour engager un état exhaustif des dégâts sur les routes territoriales, répertorier les points critiques dans les vallées de l'intérieur et en zones urbaines (notamment Furiani) et sur les routes départementales. Parallèlement, le préfet de Haute-Corse, le président du Conseil départemental de la Haute-Corse, et moi-même avons décidé en commun l’organisation d’une réunion tripartite lundi à 17 heures à Bastia aux fins de partager un diagnostic précis de la situation, d'initier les actions d'urgence identifiées comme prioritaires, d’harmoniser et de coordonner les procédures d’indemnisation et de remise en état.
De même, l’ADEC se tiendra, en concertation avec la CCI de Haute-Corse, à la disposition des entreprises pour faciliter le processus de reprise de leur activité et, là encore, d’indemnisation. Enfin, je me rendrai dès aujourd’hui dans plusieurs communes touchées par les inondations, et notamment à Furiani, durement frappée par les éléments, pour témoigner aux élus locaux et aux habitants et usagers, la solidarité de notre institution : dans ces moments difficiles, la Collectivité territoriale de Corse est mobilisée et déterminée, au service de la Corse, des Corses, et de l’intérêt général. 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Ville-di-Paraso : Près de 2 000 hectares parcourus par les flammes https://t.co/UFW8MkySdt https://t.co/AlCa6VNWVB
Lundi 23 Octobre - 09:00
Corse Net Infos : ACA-GFCA : Histoire d’une rivalité https://t.co/X59faIgXFi https://t.co/2Y2AcnUX8a
Lundi 23 Octobre - 00:54
Corse Net Infos : Les premiers plants d'oliviers nustrali plantés par les enfants de l'Accueil de Loisirs de Nebbiu-Conca d'Oru https://t.co/3qLL4LHZwu
Dimanche 22 Octobre - 23:40
Corse Net Infos : Luna park Ajaccio: venez découvrir le Roller Bowl https://t.co/IVi0XWnbM0 https://t.co/rRy3Ur983q
Dimanche 22 Octobre - 23:30


Newsletter







Galerie
Légionnaire
Légionnaire
Feu Balagne
Feu Balagne
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Fête de la Science à Lisula
Fête de la Science à Lisula
CRAB XV
CRAB XV
Corsican Circuit
Corsican Circuit
Lumio
Lumio
Lumio
Lumio