Corse Net Infos - Pure player corse

Ghjuventu Indipendentista :"La future assemblée territoriale doit être nationaliste, c'est le seul espoir pour la Corse"


le Jeudi 29 Octobre 2015 à 14:02 | Modifié le Jeudi 29 Octobre 2015 - 18:45


Ce mercredi à Corte, le syndicat étudiant Ghjuventù Indipendentista a tenu une conférence de presse afin d'exprimer sa position pour les élections Territoriales des 6 et 13 décembre prochains.


La G.I. a souhaité se positionner publiquement à l'orée des élections pour rappeler que même si son "terrain de lutte est avant tout la rue," il reste important de "prendre part au jeu institutionnel, et ce malgré la brièveté de la mandature qui suivra ces élections." Cette mandature très courte doit, selon le syndicat, "permettre de mettre en œuvre, de manière efficiente, le pack de mesures nationalistes votés lors des cinq années passées (co-officialité, statut de résident, statut fiscal corse, réforme institutionnelle globale) et contribuer à la mise en application du PADDUC". Autre priorité pour le syndicat : tout mettre en œuvre pour faire avancer la demande d'amnistie des prisonniers et recherchés politiques, votée à l'unanimité par l'assemblée de Corse il y a quelques mois.
Enfin, il s'agira de s'engager sur de nouveaux combats pour obtenir la corsisation des emplois, une compagnie maritime corse, mais aussi considérer le dossier du port de la carbonite à Bastia.


Pour la Ghjuventù Indipendentista, il n'y a qu'une Assemblée nationaliste qui puisse concrétiser ces espoirs politiques. Le syndicat se reconnaît pleinement dans la ligne politique de Corsica Libera. Plusieurs cadres actuels du syndicat et d'anciens présidents et militants sont d'ailleurs présents sur la liste du parti.
En ce qui concerne le parti des nationalistes Femu A Corsica, le syndicat déclare ne pas se reconnaître dans leur projet. Pas plus qu'il ne se reconnaît dans le projet d'U Rinnovu... La Ghjuventù Indipendentista espère que ceux-ci "réalisent une belle élection" mais déplore le "morcellement des forces nationalistes."
Interrogé sur les alliances envisageables lors du second tour, le président du syndicat, Jean-André Marchiani, affirme : " Même si nous nous reconnaissons dans les propositions de Corsica Libera, nous soutenons les nationalistes au sens large. Et nous appelons à une union des nationalistes au second tour."


Territoriales 2015 | Municipales 2014 | Départementales 2015










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Territoriales 2015
Manon Perelli | 13/12/2015 | 4064 vues
00000  (0 vote)
Territoriales 2015
Philippe Jammes | 13/12/2015 | 3751 vues
00000  (0 vote)
Territoriales 2015
Manon Perelli | 18/12/2015 | 3389 vues
00000  (0 vote)
1 sur 12