Corse Net Infos - Pure player corse

Ghisoni : Pose de la première pierre de la station d'épuration à macrophytes


Rédigé par le Dimanche 19 Avril 2015 à 18:54 | Modifié le Lundi 20 Avril 2015 - 00:16


La pose de la première pierre de la station d'épuration de Ghisoni a eu lieu vendredi matin en présence de Christophe Mirmand, préfet de Corse, Alain Rousseau, préfet de Haute-Corse et de Dominique Schuffenecker, sous-préfet de Corte


Ghisoni : Pose de la première pierre de la station d'épuration à macrophytes
Les conseillers départementaux Francis Giudici, M.-A. Pergolama, Pierre Simeon de Bueouchberg et le président de la communauté des communes de Fium’Orbu Castellu Louis Cesari étaient également présents.
Après un accueil à la mairie par le conseil municipal présidé par Don Marc Albertinin et en présence de la population, la délégation s’est rendue sur le site du chantier pour recevoir les explications détaillées des entreprises.
La construction de la nouvelle station d'épuration ira de pair avec le renouvellement des réseaux d'assainissement (réhabilitation du réseau de collecte  des eaux usées sur 2000 ml et construction d’un nouveau réseau de collecte et de transfert des eaux usées sur 1200 ml).


La station d'épuration a une capacioté de  50 EH avec une technique de « bio-disques » et traitement sur lits à macrophytes. Elle comportera poste de relèvement d’entrée et se  caractérisera par un prétraitement (tamis rotatif), un traitement biologique avec deux batteries de biodisques en parallèle, une clarification sur deux décanteurs lamellaires, un rejet vers le ruisseau et un traitement des boues par lits plantés de macrophytes (4 lits de 42 m2).
Le terme macrophytes désigne l’ensemble des plantes aquatiques visibles à l’œil nu, telles que les roseaux. De tels végétaux permettent la dégradation des composés polluants présents dans leur milieu, caractéristique utilisée depuis les années 80 dans des stations d'épuration particulières, dites à macrophytes ou à filtres plantés de roseaux. 
Le montant des travaux s'élèvera à 1 518 000 € dont 1 127 640 € de subventions provenant de l'agence de l'eau, du PEI, de la CTC et du conseil départemental de la Haute-Corse.
La part de la commune s'élève à 390 360 €.
La matinée s’est terminée autour d’un buffet campagnard au gite « Upianu »




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85534 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348