Corse Net Infos - Pure player corse

Garfield Darien : De la Guadeloupe à la…Corse


Rédigé par Antoine ASTIMA le Jeudi 10 Août 2017 à 23:21 | Modifié le Jeudi 10 Août 2017 - 23:51


Bien connu dans le monde de l’athlétisme, Garfield Darien, quatrième des derniers championnats du monde (110 mètres haie), l’est sans doute beaucoup moins du public insulaire. Pourtant, l’athlète possède la double origine, guadeloupéenne et…corse.


Garfield Darien : De la Guadeloupe à la…Corse
Lundi 7 août. Garfield Darien brigue une médaille en finale du 110 mètres haie aux championnats du monde d’athlétisme de Londres. Cinq ans après des JO quelque peu ratés, il se présente en sérieux outsider derrière des montres tels qu’Omar Mc Leod, champion
olympique en titre ou Aries Meritt, recordman du monde. Avec un chrono en dessous de 13 s, il a, il est vrai, réalisé la quatrième meilleure performance mondiale de l’année (13’’09).


L’espoir de médaille est très sérieux. D’autant qu’il a été supersonique en demi-finale (deuxième meilleur temps avec un chrono à 13’’17). Pourtant, par la faute de deux petits centièmes de seconde, il va échouer aux portes du podium derrière l’intouchable Mc Leod (13’’04), le Russe Shubenkov (13’’14) et le Hongrois Baji (13’’28).
Une déception. « J’ai touché deux haies et n’ai pu me remettre dans la course après avoir été touché par un concurrent. Quatrième, c’est la pire place ! » soulignera l’intéressé au terme de la course.
Avant chaque course, l’athlète accomplit son rituel, il embrasse deux médailles qu’il porte autour du cou. L’une à l’effigie de la Guadeloupe (d’où il est originaire par son père Daniel qui est aussi son entraîneur), l’autre de la Corse (par sa mère Laurence Pinelli).


« La Corse représente mon enfance, précise le hurdler, j’y ai passé toutes mes vacances avec mes grands-parents, à Ajaccio et à Murzu, mon village. C’est plus difficile depuis que le haut niveau m’impose des exigences. Je sais que nous sommes une très grande famille, je ne connais, certes, pas tout le monde, mais je suis très fier de ces racines. Tout comme de mes origines guadeloupéennes. Je ne parle pas corse mais j’adore écouter mon oncle, Pierre, chanteur. Dans un monde sans repères, c’est important d’avoir une identité très forte. Les Corses ont du caractère. J’ai pris le meilleur de mes racines insulaires et je leur dois beaucoup dans ma progression sportive. »

Très apprécié du côté de Murzu (la famille Pinelli est la plus ancienne du village), Garfield Darien vient s’y ressourcer dès que son emploi du temps le lui permet.
Huitième à Pékin (2008) et absent à Rio, l’ancien champion d’Europe junior (2005) a promis d’être au rendez-vous de Tokyo…



Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports


Les plus récentes
Autres sports
Philippe Jammes | 26/08/2016 | 14437 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Autres sports
Philippe Jammes | 15/05/2016 | 7607 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Autres sports
Philippe Jammes | 26/03/2017 | 7163 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37