Corse Net Infos - Pure player corse

François Tatti : Une stratégie pour créer de la richesse et valoriser les atouts de Bastia


Rédigé par le Samedi 28 Septembre 2013 à 11:37 | Modifié le Vendredi 22 Novembre 2013 - 10:51


"C'est parce que le Vieux-Port de Bastia est très emblématique d'une situation paradoxale : un site magnifique, unique, et qui attend encore d'être mis en valeur", que François Tatti, candidat à l'élection municipale de Mars 2014, y a organisé samedi matin sa première réunion publique de stratégie


François Tatti : Une stratégie pour créer de la richesse et valoriser les atouts de Bastia
Pour lui, "le Vieux-Port illustre la situation de l'ensemble de la cité."

"Bastia est une ville avec un capital exceptionnel" soutient-il.
Son port est l'un des premiers de Méditerranée. Elle est située au cœur de la première agglomération de Corse et est dotée d'un patrimoine et d'une culture exceptionnels et préservés

Pourtant, pour le candidat à l'hôtel de ville, elle souffre de handicaps majeurs : l'activité économique s'est peu à peu déplacée vers le sud. Comme la population. Le chômage y est important et la population bastiaise reste plus pauvre que la moyenne nationale et qu'Ajaccio par exemple.
" Sans mystère les finances communales suivent :  malgré une bonne gestion, les recettes restent 30% inféreures à la moyenne nationale" souligne François Tatti.


L'exemple de la rue Césr-Campinchi

"Pourtant, il a suffi de quelques réalisations et immédiatement son potentiel s'est libéré et un souffle d'activité s'est développé" a t-il rappelé en citant le cas de la rue Campinchi. "Pendant les réunions de concertation j'ai été conspué par les commerçants et contesté par les riverains, alors qu'aujourd'hui chacun reconnaît que c'est une réussite. C'est la même chose avec les parkings, la piétonnisation de la place du Donjon à la citadelle. Et demain ce sera pareil avec la rue Napoléon" prédit-il.
En tout cas, de ce constat il a tiré sa stratégie pour Bastia à laquelle adhère, déjà, de nombreux bastiais.

"Cette stratégie repose sur un objectif : il faut créer de la richesse en valorisant nos atouts. Sans richesse on ne crée pas d'emploi, pas de moyens pour une politique dynamique et équilibrée. Ce développement doit préserver notre identité, ce qui fait notre âme, mieux il doit s'appuyer sur ce que nous avons, notre patrimoine, notre culture, notre histoire."


Trois axes

Pour atteindre cet objectif il a développé, avec ses amis, une stratégie reposant sur 3 axes : "Le premier axe c'est la dynamisation de notre économie et notre culture". François Tatti préconise, ainsi, la pietonnisation de tout le centre historique et la requalification des rues commerçantes. Il propose encore d'arrêter la construction de HLM dans les quartiers Sud et dans le même temps de rénover le parc de l'OPH  dans le cadre du deuxième axe " urbain, pour dynamiser notre ville de manière équilibrée et durable". Il envisage, enfin, de changer de gouvernance, d'élargir la communauté d'agglo et de favoriser l'implication de la population pour son "troisième axe politique, pour changer d'ambition."


La stratégie appliquée au Vieux-Port

En appliquant via un photomontage, cette stratégie au quartier du Vieux-Port, François Tatti a pu, à travers son projet, préconiser la piétonnisation complète du quartier. "Pas un mois en été, ou deux mois, mais toute l'année. En permettant les accès de livraison avec des horaires encadrés et le passage de la piste cyclable."

Projeté aussi un parking souterrain destiné prioritairement aux riverains. "Nous aménageons un parking souterrain ici d'environ 180 places, c'est à dire autant qu'il y a de voitrures actuellement ici et au quai sud. Un parking prioritairement pour les riverains, avec des abonnements acceptables mais qui auront un prix il ne faut pas le cacher."

Projet aussi, sur le parking, d'une place publique.

Il s'agira  pour François Tatti de faire de cette place publique "un lieu de détente et de promenade, presque aussi grand que la partie centrale de la place du marché. Ce sera un lieu de détente mais aussi de manifestations culturelles. Pensons à la place de Sienne qui ne sera pas plus belle que celle-ci. C'est un véritable théâtre de verdure en pleine ville qui peut permettre d'organiser le festival culturel que la ville se doit de porter pour son animation". 

Gérer professionnellement le Vieux-Port
François Tatti songe aussi à gérer professionnellement le Vieux-Port, à réaménager le quai sud en lieu de promenade relié à la citadelle de manière plus normale et animée, à harmoniser les terrasses et les installations commerciales et à rationaliser la gestion des animations pour animer le quartier et éviter les nuisances sonores répétées.
Au terme de son exposé un d
ébat a été engagé avec le public .
Durant tois quart d'heure FrançoisTatti et J
ulien Morganti, son colistier, ont répondu à de nombreuses questions qui ont porté notamment sur l'usage de la place, sur les accès des plaisanciers à leur bateau, l'animation de la place, le respect du domaine public par les piétons, la dynamisation du port, le financement du projet, le délai de réalisation. 





Dans la même rubrique :
< >

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Menu







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





 


LE FIL ACTU
VIDEOS LES + VUES
85522 vues - Charles Monti