Corse Net Infos - Pure player corse

François Hollande à Monticellu pour remettre les insignes de la Légion d'honneur à Hyacinthe Mattei


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 2 Septembre 2017 à 14:01 | Modifié le Samedi 2 Septembre 2017 - 18:26


L'ancien chef de l'Etat, François Hollande était en fin de matinée à Monticellu pour remettre la Légion d'Honneur à l'ancien maire de la commune et ami Hyacinthe Mattei, en présence de nombreuses personnalités, parents et amis


François Hollande à Monticellu pour remettre les insignes de la Légion d'honneur à Hyacinthe Mattei
L'ancien président de la République est un fidèle en amitié et il l'a encore montré ce samedi en effectuant le déplacement à Monticellu, en Balagne, pour remettre la Légion d'honneur à son ami de toujours Hyacinthe Mattei, ancien maire de Monticellu et ancien vice-président du Conseil général de Haute-Corse.
Arrivé hier en provenance de Paris, à l'aéroport Calvi-Balagne, l'ancien chef d'Etat était l'hôte de la famille Mattei.


A 11h30, c'est le maire de la commune Joseph Mattei et son père Hyacinthen qui accueillaient François Hollande, en présence d'une foule très nombreuse.
Sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Monticellu, embrassades, poignées de mains, applaudissements saluaient son arrivée.
Très décontracté, souriant, François Hollande se dirigeait vers la grande salle de la casa cumuna archi comble.
Il revenait au maire Joseph Mattei de souhaiter la bienvenue à l'ancien Président de la République.


" Monsieur le Président, votre présence nous honore fortement et donne à cette cérémonie un relief très particulier". 
Et d'ajouter à l'encontre de son père: " Je me réjouis que ce grand honneur récompense et couronne tous les services que tu as rendus à la Collectivité. Je tiens à te féliciter pour cette distinction amplement méritée.
A cet instant, mes pensées vont tout naturellement vers la famille, tes filles et petits-enfants ici présents et qui sont fiers de toi, ton frère "le chasseur de rimes, le Berger qui trime" qui a été pour toi d'un grand soutien dans tous les combats politiques (et surtout ta première victoire en 1977, n'est-ce pas Monsieur le Président?), ton épouse, disparue trop tôt, qui était une femme de caractère, de bons conseils et qui par sa présence au quotidien, à tes côtés, son amour et son soutien indéfectible t' permis d'accomplir une vie familiale, professionnelle et politique en tout point exemplaire".



François Hollande à Monticellu en habitué
François Hollande rappelait qu'il était ici pour parce que la République a décidé de distinguer un de ses plus illustre citoyen.
" C'est pas la première fois que je viens à Monticellu.
J'avais été reçu par le maire Hyacinthe Mattei, que nous honorons aujourd'hui, à l'occasion des Primaires et j'en ai gardé un très bon souvenir de... celle là! (rires dans la salle)
Et, j'ai eu l'occasion d'y revenir en d'autres occasions comme par exemple en Mars dernier  où en ma qualité de Ppésident de la République je faisais un déplacement en Corse et au cours du quel j'avais été invité par le président de l'Exécutif, que je salue, et le Président de l'Assemblée de Corse à prononcer une allocution. J'avais été saisi par la gentillesse et l'accueil des élus. Au cours de cette intervention j'avais été amené à dresser le bilan que l'Etat pouvait s'honorer d'avoir accompli pendant les 5 ans où j'avais exercé la magistrature suprême mais aussi ouvrir des perspectives et notamment institutionnelles pour la Corse. Ensuite, d'Ajaccio, j'étais venu à Monticellu pour rendre hommage à Michel Rocard. Je salue ici la présence de sa veuve Sylvie. Michel Rocard avait insisté, c'était ses dernières volontés auprès de Sylvie comme auprès de ses enfants, pour que ses cendres puissent reposer dans le cimetière de Monticellu..."



Et de poursuivre: 
"Je reviens donc ici aujourd'hui pour vous Hyacinthe Mattei,  afin de vous remettre les insignes de la Légion d'honneur. Je le fais au nom d'une amitié, une amitié qui remonte à loin et qui ne s'est jamais distendue au gré des responsabilités et du temps. Vous et moi nous attachons beaucoup de prix à la loyauté et à la fidélité qui sont des vertus, particulièrement d'ailleurs partagées ci en Corse.
Mais, au-delà de l'amitié, je viens saluer un parcours et une action qui font honneur à la Corse et à la République. Je viens aussi pour souligner ici la force d'un caractère, le votre. . 


Hyacinthe Mattei est d'abord un homme qui s'est fait tout seul. Il est né à Asco parce que c'est la tradition que on aille naître là où la mère est originaire. Hyacinthe Mattei est un enfant qui a grandi dans un milieu modeste, très modeste. Son seul diplôme c'est le Certificat d'études qu'il a néanmoins décroché à l'âge de 15 ans mais, il n'a pas pu aller plus loin faute de moyens. C'est cette histoire là, la sienne, qui permet de comprendre pourquoi il a voulu donner priorité dans tous ses choix à l'école de la République et, il est fier que ses enfants aient embrassé la carrière de professeur. Cette cérémonie en plus se tient à la veille de la rentrée scolaire. C'est aussi une forme de symbole".


François Hollande reviendra à Monticellu pour inaugurer l' école modèle
Toujours à propos de l'école il a souligné les efforts de la commune qui ne comptait à l'époque qu'une classe unique de 6 élèves et qui aujourd'hui compte une nouvelle école avec 8 classes de pratiquement 28 élèves chacune?
Vous avez eu cette volonté de non seulement accueillir des enfants, mais aussi de  leur donner une école d'une qualité  environnementale et éducative exceptionnelle. L'école de Monticellu est célèbre non pas simplement parce que Hyacinthe était le maire de cette commune lors de sa réalisation mais parce que l'école est devenue une référence non seulement pour la Corse mais pour la France toute entière en matière de rythmes scolaires. C'est ici qu'a été expérimenté, avant même que les pouvoirs publics durant mon quinquennat aient voulu donner à cette réforme des rythmes scolaires l'ampleur que nous pensions nécessaire. C'est ici que l'on a pu expérimenter et faire apparaître que, les élèves, dès lors qu'ils sont accompagnés peuvent être davantage épanouis sur une semaine de cinq jours et avec bien sur des activités extra scolaires. C'est à vous que nous le devons.
Si vous me le permettez monsieur le maire, je reviendrais un jour à Monticellu rien que pour l'école et pour bien sur l'inaugurer".

"Hyacinthe Mattei est un chef qui inspire le respect et qui dégage l'autorité"

François Hollande rappelait ensuite la carrière professionnelle et  le parcours politique de Hyacinthe Mattei à qui l'on doit de nombreuses réalisations qui font honneur à la Balagne.
Et de conclure: " Hyacinthe Mattei  c'est un caractère, il dit ce qu'il pense et il le dit parfois fort. Et, mieux vaut ne pas être sourd lorsqu'il s'exprime.
Quand il est en colère, et il m'est arrivé  d'avoir ce privilège de le voir dans cet état,  c'est un volcan en éruption qu'il est très difficile d'éteindre et il faut que sa famille s'y remette à plusieurs fois pour qu'il retrouve son calme. Hyacinthe Mattei il a ses têtes, ses amis, il est prêt pour eux à se dépenser sans compter et à consentir bien des sacrifices. Pour ses adversaires, et je ne parle pas de ses adversaires politiques parce qu'il les respectent, parce qu'il est pour le débat d'idées mais ceux qui lui ont manqué, à ce moment là le trouveront toujours sur leur route. Hyacinthe c'est un chef, un chef de famille, un chef d'équipe, c'est un chef qui a une vision, qui a aussi une exigence morale, qui se fait obéir non pas par autorité mais par adhésion. Un chef n'a pas besoin de dire qu'il est le chef, il inspire le respect et  dégage de l'autorité.
C'est votre cas cher Hyacinthe. Voila pourquoi je voulais ici saluer ce caractère, un caractère qui est à l'image de la Corse, c'est à dire une Corse audacieuse, farouche, digne et en laquelle la République doit exprimer sa confiance., en lui confiant de nouvelles responsabilités en faisant évoluer ses institutions
 et en lui reconnaissant sa singularité et, c'est pourquoi je tenais ici  à travers l'hommage à  l'élu de la République à saluer tous les élus de Corse et à remettre ici à Monticellu, en présence de sa famille, de sa compagne, de ses élus qui l'ont toujours accompagné et de ses amis les insignes de chevalier de la Légion d'honneur".


A l'initiative de l'ancien sous-préfet Stéphane Donnot
Sous un tonnerre d'applaudissements et non sans émotion,  François Hollande prononçait le rituel d'usage avant d'épingler la Légion d'honneur sur le revers de la veste de Hyacinthe Mattei avant de lui donner l'accolade.
Pris par l'émotion, contenant difficilement ses larmes, Hyacinthe Mattei mettra plusieurs minutes pour retrouver ses esprits et prendre la parole:
"C'est un moment exceptionnel qui n'est pas prêt de quitter ma mémoire, tout comme votre réponse à ma demande de parrainage, "bien sur mon cher Hyacinthe" qui m'a énormément touché.
Aussi, monsieur le président, permettez-moi de vous témoigner toute ma gratitude et de vous adresser mes remerciements les plus chaleureux et reconnaissants. Mille merci pour l'honneur que vous faites à travers ma personne, à la commune de Monticellu, à ses habitants.
Je voudrais monsieur le président, même si ce n'est ni le moment, ni le lieu, vous dire que je me réjouis des chiffres macro-économiques qui arrivent, certes un peu tardivement mais qui sont là pour démontrer que le Pays que vous avez laissé il y a quelques mois à peine est en meilleure situation que celui que vous avez trouvé en accédant au pouvoir en 2012. Le temps rendra justice.


Après cette digression, je reviens à ce qui nous réunit aujourd'hui, pour adresser mes remerciements les plus vifs à la personne qui nous permet de partager ce moment pour moi exceptionnel, je veux parler de Stéphane Donnot alors sous-préfet de Calvi, aujourd'hui en poste à Wallis et Futuna, d'avoir sollicité cette prestigieuse distinction de la République au titre de mon action publique d'élu local.
J'accepte cette reconnaissance de la Nation avec beaucoup de modestie. Je la partage avec ma famille, et toutes celles et ceux qui m'ont toujours accompagnés fidèlement tout au long de mon parcours public"


40 ans de vie publique
Hyacinthe Mattei devait ensuite expliquer comment en Mars 1977 il s'est retrouvé maire de Monticellu
"Sans aucune préparation, sans passation de pouvoir avec l'élu sortant et une énorme surprise, 110 000 francs de mandats émis pendant la semaine précédant ma prise de fonction sur un budget de fonctionnement de 160 000 francs."
L'ancien Maire a expliqué ensuite comment avec ses différentes équipes "au fil des années ils ont su faire grandir cette collectivité d'à peine 250 habitants avec des choix affirmés et clairs en donnant priorité à l'éducation et au sport, en privilégiant en toute circonstance l'intérêt général.
Une procédure  d'élaboration du Plan d'Occupation des Sols a été lancée dès 1978, et approuvé et opérationnel en 1982. Document rare pour ne pas dire inexistant en Balagne à cette époque, et très difficile à mettre en oeuvre".

Hyacinthe Mattei devait poursuivre en énumérant les différentes réalisations "qui font qu'aujourd'hui, Monticellu c'est plus de 2 000 habitants (7 000 environ durant la saison estivale), une école pilote exemplaire dans son architecture et sa fonctionnalité  qui fait notre fierté, qui compte 8 classes et 200 élèves".
Hyacinthe Mattei devait également revenir sur ses actions au Conseil général mais aussi à la tête de la Communauté de Communes du bassin de vie de l'Ile-Rousse avec notamment la réalisation de la station de dépollution qui est une des plus modernes de Corse.
Et de conclure:
"J'en termine par un immense merci au Président pour les propos élogieux qu'il a  prononcé à mon encontre, par sa disponibilité, pour l'honneur et l'amitié qu'il me fait à cette occasion.
Et à toutes celles et ceux qui m'ont accompagné tout au long de ces 40 ans de vie publique et à toutes les personnes qui nous permettent de partager ce moment exceptionnel.

A la fin de la cérémonie, deux jeunes filles se sont avancées vers l'ancien président de la République, avant que l'une d'elle lui remette un dessin qu'elle avait réalisé lors de la passation de pouvoir avec Emmanuel Macron.
Un buffet attendait les nombreux invités au restaurant de famille de "A Rusta".


Parmi les nombreuses personnes présentes, outre de nombreux maires et élus de Balagne, on a noté la présence de Gérard Gavory, préfet de Haute-Corse, Jérôme Séguy, sous-préfet de Calvi, "Nanette" Maupertuis, membre de l'Exécutif de Corse, présidente de l'ATC, Arlette Carlotti, ancienne ministre, lieutenant-colonel Estebe, commandant en second du Groupement de Gendarmerie de Haute-Corse, chef de bataillon Olivier Burles, commandant la Compagnie de Gendarmerie Calvi-Balagne et son adjoint le Capitaine Pascal Hervé, l'adjudant Pasquier de la BT de l'Ile-Rousse, Sylvie Rocard veuve de Michel Rocard...




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Novembre 2017 - 10:00 Calvi : Novu successu pè " les soirées de l'eau"

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie



Derniers tweets
Corse Net Infos : Territoriales : Jean-François Baccarelli renonce… https://t.co/GXAUiSw7Ag https://t.co/xHFtTvCQTB
Samedi 18 Novembre - 10:39
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Samedi 18 Novembre - 09:08
Corse Net Infos : #Bonghjornu #Bonjour L'étang de Chjurlinu et le lido de la Marana https://t.co/F0RVrtqNdW
Samedi 18 Novembre - 09:02
Corse Net Infos : #territoriales2017 #Corse @jmmondo Jean-Martin Mondoloni : « Le #PADDUC a ruiné les Corses ! Ma priorité sera de le… https://t.co/OPo0bzClBl
Samedi 18 Novembre - 01:07



Newsletter







Galerie
Calvi
Calvi
GFCA
GFCA
Core in Fronte
Core in Fronte
Fior di Stella
Fior di Stella
DSC_0015
DSC_0012
parcours-marche
parcours-jeunes2
sommes redistribués
chiffre de l'alternance
Patrimonio : Gîtes œnotourisme
Patrimonio : Gîtes œnotourisme