Corse Net Infos - Pure player corse

France Alzheimer « U vaghjimu » : Un programme et des actions nouvelles pour 2016


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Jeudi 14 Janvier 2016 à 18:39 | Modifié le Jeudi 14 Janvier 2016 - 18:52


L’association France Alzheimer Corse-du-Sud a tenu une conférence de presse, jeudi matin, pour évoquer le programme 2016 mais aussi et surtout les nouvelles actions qui seront menées au cours de l’année. Elles ont été détaillées par la présidente, Marie-Jo Joly, qui œuvre depuis de longues années à la tête de cette structure entourée d’une solide équipe de bénévoles


France Alzheimer « U vaghjimu » : Un programme et des actions nouvelles pour 2016
Pour la première fois depuis plusieurs années, la responsable de l’association a rappelé la grande nouveauté de cette année :
« C’est en effet une première, une génération, celle des « baby boomers » qui prend en charge une autre génération : celle de leurs parents, atteints de maladie d’Alzheimer aussi massivement. Un fait de société non sans conséquence sur le plan affectif, financier et sur la santé de ces « baby boomers » et qui demande une réflexion globale sur la prise en charge de ceux-ci et de nos aînés. Il va sans dire que cette réflexion nous a amenés à promouvoir l’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication NTIC aux femmes, « principal aidant familial
 
Actions innovantes et de prévention…
Marie-Jo Joly et les principaux membres de l’association, dont les docteurs J.M. Cresp et TH. Dahan, ont évoqué les actions innovantes pour cette présente année, cela afin de favoriser l’accès aux nouvelles technologies, à savoir l’initiation informatique, les jeux de mémoire, facebook, twitter etc :
« L’association veut promouvoir les actions mises en place, notamment le soutien qu’elle peut apporter aux malades et à leurs familles aux différentes étapes de la maladie. Ce programme annuel permettra également de sensibiliser et d’informer le grand public sur la recherche, les actions de soutien aux familles, le diagnostic. Nous savons très bien que l’isolement des personnes, la maladie, le départ à la retraite, la rupture, le deuil et le chômage, amènent à des pertes cognitives dues seulement à l’isolement. Ces pertes sont tout à fait rattrapables par des activités conviviales et culturelles. Chacun, qu’il soit concerné par la maladie ou non, pourra librement se renseigner sur les actions. »
 
Une année bien remplie
C’est le moins que l’on puisse dire à la vue du programme annuel de l’association dont l’encadrement scientifique sera assuré par les docteur Cresp et Dahan. On pourra suivre la formation aux multimédias et les ateliers de prévention par les jeux de mémoire numérique, la formation et les actions d’aide aux aidants, les actions aidants-aidés, actions pour les personnes malades et les ateliers manuels. 
En clair, il s’agit d’une association qui se mobilise pour les familles, une manière concrète de mettre en valeur les activités pour les malades et leurs proches.
Comme le souligne justement la présidente : « C’est une manière aussi d’accompagner les personnes isolées. La maladie concerne et a un impact sur toute la famille. De la personne malade à l’aidant principal en passant par les proches appelés à côtoyer le duo aidant-aidé.
Une conférence de presse « tout savoir pour éviter Alzheimer et Parkinson »  sera donnée à la mi-juin par le professeur Joyeux. La journée mondiale est programmée pour le 21 septembre 2016. »
 J.-F. V.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85349 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40811 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346