Corse Net Infos - Pure player corse

François Tatti : "La CAB s'est impliquée fortement dans les intempéries". De nombreux élus n'ont pas siégé en signe de protestation


Rédigé par le Samedi 3 Décembre 2016 à 10:59 | Modifié le Dimanche 4 Décembre 2016 - 01:09


L'ordre du jour du conseil communautaire de l'agglomération de Bastia a été vite expédié samedi matin. Il a fallu moins d'une heure aux 9 élus présents physiquement, président compris, pour en faire le tour. Tous les rapports ont été adoptés à la quasi unanimité et quelques remarques mises à part, sans débat. Il faut en chercher la raison dans l'absence des conseillers communautaires de la majorité de Bastia, solidaires des conseillers de Furiani et de Santa Maria di Lota qui, en ne siégeant pas, entendaient manifester leur réprobation face à l'indifférence manifestée par le président de la CAB, François Tatti, dont ils disent n'avoir pas reçu le moindre signe de soutien ou d'attention dans les jours qui ont suivi les intempéries catastrophiques de la semaine dernière. Les explications du président de la CAB.


Les bancs du conseil communautaire désertés
Les bancs du conseil communautaire désertés
Malgré la petite assemblée de conseillers, le conseil communautaire, déjà renvoyé mardi en raison de l'absence de l'indispensable quorum, a pu néanmoins délibérer sur l'ordre du jour.
Pour autant, c'est la communication faite par les conseillers communautaires de la majorité de Bastia qui, avant le débat, retenait l'attention.
Que disait-elle ?
"Les communes de Furiani et de Santa Maria di Lota ont été durement frappées par les intempéries de la semaine dernière et leurs conséquences désastreuses : habitations et commerces sinistrés, infrastructures dévastées, routes et ponts emportés. En ces moments difficiles, la Ville de Bastia réaffirme à toutes les personnes victimes de ces événements son émotion et sa solidarité. Elle exprime avec force aux Maires de Furiani et de Santa Maria di Lota, ainsi qu'à l'ensemble de leur conseil municipal, son amitié et son soutien sans faille. Elle les assure de sa disponibilité pour les aider à poursuivre, avec l'ensemble des autres partenaires institutionnels, l'effort exceptionnel que ces deux communes ont su mettre en oeuvre, au service de leurs administrés, et ce, dès les premières heures de la catastrophe.

Dans ce contexte douloureux, le Maire de Furiani et celui de Santa Maria di Lota ont fait savoir publiquement qu'ils n'avaient pas reçu du Président en titre de la CAB le moindre signe de soutien ou d'attention dans les jours ayant suivi les intempéries. Ils ont également indiqué n'avoir pas reçu la moindre proposition de mise à disposition des moyens de la CAB pour aider ces deux communes membres sinistrées. Pour éviter d'avoir à s'expliquer de cette attitude devant le conseil communautaire, le Président en titre de la CAB a prétexté un défaut de quorum et a annulé par suite, artificiellement, une réunion du conseil qui aurait dû et pu se tenir normalement. Ces comportements posent des problèmes de fond qui portent atteinte au bon fonctionnement de l'institution.

L'heure n'étant pas à la polémique mais à la mobilisation active et solidaire (y compris à travers un soutien financier exceptionnel de la CAB que les maires ont proposé et qui sera examiné en bureau lundi prochain) nous n'aborderons pas ces problèmes aujourd'hui. Pour l'heure, les communes de Furiani et de Santa Maria di Lota ont fait savoir au Président en titre de la CAB ainsi qu'aux autres communes membres qu'elles n'entendaient cautionner ni le comportement initial dont elles ont fait l'objet, ni la manoeuvre procédurale visant à éviter le débat qu'elles voulaient engager à cet égard.

Elles ont donc décidé de demander à leurs élus communautaires de ne pas participer au conseil communautaire de ce jour, samedi 3 décembre 2016, lequel fait suite à l'annulation en forme de stratagème de celui de mardi dernier et qui se tiendra, conformément à la loi, sans condition de quorum. Les élus communautaires de la ville de Bastia ne peuvent qu'évidemment solidaires de la décision de Furiani et de Santa Maria di Lota et ne siègeront donc pas aujourd'hui."


Malgré cette triple défection, le conseil a pu se tenir. Et délibérer sur les sujets figurant à l'ordre du jour vite expédié.
A son terme François Tatti s'est expliqué sur les reproches qui lui étaient faits...

François Tatti : Seul à la tribune
François Tatti : Seul à la tribune




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Eccu u primu 11 ore di Corse Net Infos, u nostru ghjurnalettu audiovisiu in lingua corsa. https://t.co/4nhRnAy79V https://t.co/Nb4nOODtO5
Jeudi 23 Novembre - 14:11
Corse Net Infos : Collision à Corbara : 2 blessés https://t.co/kR0WGdpu6i https://t.co/SkIqPQQdlL
Jeudi 23 Novembre - 13:54
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Jeudi 23 Novembre - 08:33
Corse Net Infos : #Bonghornu #Bonjour Les premières neiges sur les sommets corses https://t.co/wy07iWC3jA
Jeudi 23 Novembre - 08:29


Newsletter







Galerie
Epave
Epave
featering-CEVZ-1
Documentaire au Régent
Saint-Florent
Saint-Florent
Squash
Squash
Salon du diabète
Salon du diabète
SNSM Calvi
SNSM Calvi
Exposition APF
Exposition APF
Occi
Occi