Corse Net Infos - Pure player corse

Forte affluence à la journée d’apprentissage aux gestes qui sauvent à Furiani


Rédigé par François Daumont le Samedi 12 Novembre 2016 à 18:09 | Modifié le Samedi 12 Novembre 2016 - 19:26


Il y avait foule sur le parvis de la mairie de Furiani qui accueillait l’opération « Samedi qui sauve » initiée au niveau national par les services de l’Etat et ses partenaires.


C’est en présence de nombreuses autorités au premier rang desquelles,  Pierre-Michel Simonpietri, maire de Furiani, Alain Thirion, préfet de Haute-Corse, Gilles Simeoni, président de l’exécutif de la CTC, Francois Orlandi, président du conseil départemental de Haute-Corse et du conseil d’administration du SDIS 2B, lColonel Charles Baldassari, directeur du SDIS 2B, commandant Thierry Nutti, président de l’union départementale des sapeurs-pompiers de Haute-Corse et commandant Jean-Noël Rigot, chef du groupement Bastia, que s’est déroulée cette action de sensibilisation au secourisme. Action à laquelle devait également s’associer, des joueurs du SCB.


La matinée a été exclusivement consacrée aux parents et enfants qui ont pu s’initier aux bases du secourisme auprès de sessions de sensibilisation et ateliers mis en place bénévolement par les sapeurs-pompiers de Haute-Corse, l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile N°5 de Corte et la Croix Rouge. Etaient également aux premiers postes, les jeunes sapeurs-pompiers de la Plaine dont les compétences en matière de premiers gestes ont été démontrées de manière très efficiente.
En tout ce sont quatre ateliers qui ont été déployés à partir des thématiques fréquemment rencontrées en matière d’urgence : alerte des secours, massage cardiaque, utilisation d’un défibrillateur et hémorragie.
Preuve de l’intérêt de cette journée citoyenne, les autorités étaient elles-mêmes invitées à pratiquer les gestes qui sauvent et bien évidemment à donner l’exemple.


Dans l’après-midi, c’est le grand public qui prenait le relais et investissait le parvis de la mairie de Furiani où la cadence du matin reprenait force et vigueur sur les mannequins de démonstration où tout un chacun pouvait apprendre à pratiquer les bons gestes, et ce, quel que soit l’âge.
En fin de journée, les organisateurs pouvaient se féliciter d’avoir réussi le pari d’avoir mobilisé la population et les plus jeunes, autour d’une journée de formation marathon qui en raison du contexte que l’on connait, s’imposait comme une évidence, pour ne pas dire une obligation : faire en sorte que chaque citoyen devienne un acteur du secours aux personnes et plus largement de la sécurité civile en temps de paix.
D’autant plus que cette dernière est de plus en plus menacée par les activités terroristes dans notre pays. Comme l’ont confié les autorités présentes au cours de leurs allocutions et au premier chef le colonel Charles Baldassari, patron des sapeurs-pompiers de Haute-Corse, nous sommes face à des enjeux de sécurité qui nous impliquent tous. Un constat dont beaucoup de participants ont été convaincus. En cela le « samedi qui sauve » a été un grand succès !
---
Partenaires de l’opération : Ville de Furiani, Préfecture de Haute-Corse, Département de Haute-Corse, Sécurité Routière, Protection Civile, Croix-Rouge, UIISC5, SDIS 2B, UDSP2B, AFSIS.
 


La vidéo de Philippe Jammes





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Septembre 2017 - 21:02 Citoyenneté corse : A Manca appelle au débat

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire






Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90706 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47756 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39549 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 436