Corse Net Infos - Pure player corse

Football : Furiani (N2) s’impose logiquement face à Viry-Châtillon


Rédigé par Philippe Jammes le Samedi 30 Septembre 2017 à 20:27 | Modifié le Dimanche 1 Octobre 2017 - 16:41


L'AS Furiani-Agliani pouvait craindre le pire face au deuxième de son groupe de Nationale 2. Mais les joueurs d'Ottaviani ont parfaitement rempli leur contrat et se sont imposés logiquement sur la marque de 2 à 0


Une victoire logique pour Furiani-Agliani
Une victoire logique pour Furiani-Agliani
AS Furiani Agliani  2 – 0 ES Viry Châtillon (0 – 0) 
Stade Erbajolo
Environ 300 spectateurs
Arbitre : Jules Telliez
Buts : Pastorelli (48ème) et Vairelles (66ème) pour Furiani – Ben Brahim (80ème) pour Viry
Avertissements : Bonavita (23ème) – Luccherini (31ème) – El Faqyh (53ème) – Giabiconi (72ème) – Casabianca (75ème) pour Furiani. Basse (58ème) pour Viry.


AS Furiani-Agliani : Lombard © - Giabiconi – Bonavita (Valery 70ème)– Casabianca – Moretti – Bethery – Luccherini – Vairelles (Muimba 78ème) – Pastorelli – El Faqyh (Feliciano 89ème) – Guidi
Entr. : J.-A Ottaviani


ES Viry Châtillon : Benhamou – Senou (Lourdelet 64ème)– Basse – Diakhate© – Matoulida (Betes 85ème) – Marcilla – Dembele – Sacko (Colonnette 75ème) – Kouyate – Achour – Ben Brahim.
Entr. : W. Aichour



En recevant Viry-Châtillon, 2ème au classement, l’AS Furiani-Agliani, avant-dernier de ce groupe de N2, ne partait pas favori. Et pourtant on a cherché durant tout le match où se trouvaient les dauphins de cette poule. Les joueurs du président Ferroni entraient rapidement dans le vif du sujet avec dès la 1ère  minute de jeu un tir (trop mou) de El Faqyh  et une reprise pas cadrée de Bonavita.  Au quart d’heure de jeu, face à une défense plutôt passive de Viry,  Vairelles récupérait un ballon dans la surface de réparation et tirait de peu à coté du montant droit du portier Benhamou. Les actions se multipliaient pour Furiani sans qu’il y ait quelques réactions des visiteurs : Tir en pivot de El Faqyh  qui passait juste au dessus de la transversale (27ème), ballon  de Vairelles qui flirtait avec la lucarne gauche de Benhamou (37ème), tête de Pastorelli bien capté par ce même Benhamou (41ème), tête de Vairelles juste au dessus (45ème) … Dans le même temps on notait juste une tête de l’attaquant castel virois  Kouyaté, bien bloqué par Lombard. Bref, une belle première période mais sans que les locaux puissent ouvrir le score.


En seconde période,  les joueurs de Jean-André Ottaviani trouvaient vite l’ouverture. 
A la 48ème minute Bonavita au premier poteau reprenait d’une tête plongeante le ballon centré de la gauche par El Faqyh. Benhamou repoussait le ballon et Pastorelli en embuscade expédiait le ballon au fond des filets.
Juste récompense pour des joueurs de Furiani dominateurs.
Les visiteurs réagissaient et il fallait un Lombard vigilant pour contrer un essai de l’athlétique Kouyate (53ème).  Feu de paille des visiteurs puisque Furiani reprenait sa domination avec une grosse occasion pour Moretti qui propulsait le ballon largement au dessus des buts de Benhamou (54ème). 
Les protégés du président Ferroni allaient être une nouvelle fois récompensés de leurs efforts à la 66ème minute. Giabiconi sur la gauche servait Vairelles qui crochetait bien un défenseur et tirait dans la foulée trompant le dernier rempart de Viry. 2 – 0. Le score était on ne peut plus logique. 
Les « furianinchi » allaient cependant  baisser leur garde et sur un contre, Viry réduisait le score par Ben Brahim qui glissait le ballon sous le corps de Lombard (80ème). La fin de partie allait être crispante et il fallait une belle intervention de Lombard devant ce même Ben Brahim pour éviter l’égalisation (82ème). Mais malgré les 3 minutes de temps additionnel, les visiteurs n’allaient pas parvenir à arracher le match nul qui eut été très flatteur pour eux ! 

La réaction de Jean-André Ottaviani
« On avait changé notre système de jeu pour les inquiéter sur les cotés. On a bien pilonné à droite et à gauche. On les mis en difficulté. On a manqué de réussite en 1ère mi-temps.  En seconde mi-temps on a la chance de marquer très vite. On marque ensuite un deuxième but, logiquement. Mais je reste un peu sur ma faim car on prend un but encore évitable, sur une inattention.  Il nous manquait jusqu’à présent l’efficacité malgré de bons contenus de match. Cette fois on a marqué.  On avait besoin de ces trois points qui font du bien mais on doit être encore plus rigoureux » 

Croix : 1 FC Bastia-Borgo : 1

Le FC Bastia-Borgo est allé de son côté partager les points à Croix.
Après avoir encaissé un but des le premier quart d'heure, signé Debordeaux, le FCBB a égalisé à la suite d'un but marqué contre son camp par un joueur nordiste en seconde période.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 19:23 Bastia : La CGT mobilise tous azimuts !

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès




Derniers tweets
Corse Net Infos : Plaine orientale : Le site naturel de Terrenzana, joyau méconnu, aménagé et ouvert au public https://t.co/pAjEyTb4zI https://t.co/BTuViUYRzU
Vendredi 20 Octobre - 00:40
Corse Net Infos : Pierre Poggioli dédicace à Paris https://t.co/H1k1H77wA1
Jeudi 19 Octobre - 23:10
Corse Net Infos : Corse : 17 % des inscrits n’on pas voté au printemps 2017 https://t.co/ZWo1C76Z2N
Jeudi 19 Octobre - 23:05
Corse Net Infos : Ajaccio : Vincent de Bernardi signeson recueil de chroniques, "De la France en général et de la Corse en...… https://t.co/hGuveTdbYn
Jeudi 19 Octobre - 23:00


Newsletter






Galerie
Terrenzana- point de vue cabane
Terrenzana point de vue
Salon du chocolat et des délices de Corse
Salon du chocolat et des délices de Corse
Fête de la Science
Fête de la Science
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare