Corse Net Infos - Pure player corse

Foire de San Roccu à Rennu : Une tradition à sauvegarder


Rédigé par Antoine ASTIMA le Jeudi 17 Août 2017 à 20:00 | Modifié le Jeudi 17 Août 2017 - 22:35


La 97 e édition de la foire de Saint Roch n’a pas eu lieu cette année sur la commune de Rennu, à proximité du col de Sevi. Jadis deuxième foire la plus importante de l’île derrière « A Santa », cette manifestation s’est efforcée jusqu’à ces dernières années de s’adapter à l’évolution de la société insulaire et de subsister. Mais elle reste menacée…


Foire de Renno: une longue tradition
Foire de Renno: une longue tradition
Saint Roch est célébré le 16 août partout en Corse, surtout dans les villages dont il est le Saint Patron.
C’est le cas à Rennu où la manifestation soufflera ses cent bougies en… 2020. C’est, en effet, à cette époque que Jean-Baptiste Mattei, grand-père de Joselyne, actuelle maire du village créa a fiera di San Roccu pour répondre à un besoin sociétal. Placée vers la fin de l’été et à un carrefour commercial important, cette foire fut longtemps l’occasion, entre bergers, artisans, agriculteurs, d’échanger ou de vendre, de surcroît à un moment charnière de la saison. Mais l’évolution de la société corse et, d’une manière générale, l’exode rural, ont modifié quelque peu les données. Fort heureusement, l’aspect religieux a permis de maintenir une certaine fibre. Enfin, le riacquistu et l’avènement des foires à thèmes, sortes de manifestations mêlant à la fois les aspects culturels, patrimoniaux, artisanaux et agricole, a donné, à partir des années soixante-dix, quatre-vingt, un second souffle à cette foire.


Quoiqu’il en soit, elle a su maintenir un certain fil traditionnel. Entre religion (messa nustrali), sport (tournoi de football, concours de boules, trail l’arbaghju depuis quelques années… et différentes activités liées au pastoralisme.
Chaque année, la manifestation se scindait en deux jours et deux thématiques différentes au niveau de l’animation.
Le 16 dédié à l’aspect religieux avec la messe célébrée dans la chapelle dédiée au Saint et chantée par la confrérie du père Albinu, du nom de cet ancien Oblat de Marie dont la photo orne toutes les tables de nuit du canton.
Le lendemain est plus consacré au sport avec, en point d’orgue, le trail d’arbaghju (12 km) sur les hauteurs du village.
En fil rouge, animations, ateliers, jeux pour enfants, ventes de produits artisanaux. Pourtant, la foire s’est essoufflée ces dernières années. On avait bien du mal à y retrouver l’esprit d’antan.


Si les stands restaient bien présents, l’ensemble n’a guère été renouvelé cette année, se limitant à la messe dans la chapelle suivie d’un repas.
A fiera di San Roccu a-t- elle perdu sa popularité face à toutes les manifestations qui ont lieu durant l’été notamment l’ essor d’autres foires à thèmes?
Est-elle tout simplement menacée de disparition ?
Des questions auxquelles il conviendra d’apporter des réponses sachant que tous les ingrédients sont réunis dans le canton (moyens, agriculteurs, artisans, producteurs) pour lui permettre de subsister. Car c’est un pan de notre mémoire qui est en jeu…



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90649 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47703 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39541 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 434