Corse Net Infos - Pure player corse

Fin de cavale pour "Mimi" Costa interpellé à Lozari-Belgodère


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 19 Février 2016 à 17:33 | Modifié le Lundi 22 Février 2016 - 09:37


Sous le coup d'un mandat d'arrêt depuis sa condamnation à Marseille à quatre ans de prison et 50 000€ d'amendes "Mimi" Costa a été interpellé vendredi en début d'après midi par les hommes de la BRI sur la N197 entre Belgodère et Lozari. Circulant à bord d'un véhicule en compagnie d'un autre homme originaire du Giunssani, "Mimi" Costa a tenté de fuir avant que le véhicule ne s'embourbe


Fin de cavale pour "Mimi" Costa interpellé à Lozari-Belgodère

Condamné par le Tribunal Correctionnel de Marseille en mars 2015 à quatre ans de prison et 50 000€ d'amende  pour blanchiment d'argent et extorsion d'un salaire fictif auprès d'une société de Calvi, Dominique Costa, 61 ans,  dit "Mimi", éleveur de vaches,   soupçonné d'appartenir au grand banditisme, faisait l'objet d'un mandat d'arrêt et était depuis  activement recherché.
Sa cavale il a pris fin vers 15 heures, sur l'ancienne Nationale 197 entre le village de Belgodère et Lozari.
Selon les premiers éléments, l'homme circulait à bord d'un véhicule en compagnie d'une deuxième personne domiciliée dans le  Giunssani en Haute Balagne.
A la vue des policiers, les deux hommes ont tenté de fuir avant d'être rattrapés après que le véhicule se soit embourbé.
Menotté, "Mimi" Costa était aussitôt évacué des lieux alors que la seconde personne faisait l'objet de vérification, dans le même temps que le véhicule était passé au crible par les officiers de police.
Lors de son procés à Marseille en mars 2015,  "Mimi" Costa n'avait pas comparu lors de l'audience. Il a été  été reconnu coupable de blanchiment habituel commis à travers des investissements occultes dans différents commerces de Bastia et Corte ainsi que pour l'extorsion d'un salaire fictif auprès d'une société maritime de Calvi.
Une enquête avait  par ailleurs été ouverte en 2009 sur le train de vie de la famille Costa dont l'un des membres, Maurice Costa, abattu en août 2012 à Ponte-Leccia , était présenté comme un parrain fondateur de la Brise de Mer.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond-point

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41493 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33695 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37