Corse Net Infos - Pure player corse

Femu a Corsica et les interpellations : "Il n’a jamais été question d’opérer un distingo entre les uns et les autres"


Rédigé par le Mardi 7 Octobre 2014 à 15:17 | Modifié le Mardi 7 Octobre 2014 - 15:25


" Le premier communiqué concernait plus particulièrement les deux bâtonniers, eu égard à leur statut consacré d’auxiliaires de justice et au fait qu’aucune interpellation de cet ordre ne soit intervenue au cours des dernières années, pourtant riches en évènements du même ordre. Il va de soi que le propos de Femu a Corsica concernait également l’épouse de l’ancien bâtonnier ainsi que l’ensemble des personnes interpellées. Pour notre part, il n’a jamais été question d’opérer un distingo entre les uns et les autres" explique dans son dernier communiqué Femu a Corsica.


Femu a Corsica et les interpellations : "Il n’a jamais été question d’opérer un distingo entre les uns et les autres"
Femu a Corsica dénonce avec fermeté la procédure qui a conduit au placement en garde a vue du Bâtonnier en exercice, d’un ancien Bâtonnier, de sa compagne ainsi que d’une dizaine d’autres personnes.
Concernant les avocats, ils sont les garants des libertés individuelles et des auxiliaires de justice. S’ils ne sont pas au dessus des lois, ils ne sauraient pour autant être traités de cette manière. Quant aux autres personnes, issues du mouvement national, il est parfaitement incompréhensible qu’elles aient également été interpellées dans ces 
conditions, plus d’un an après les faits incriminés, alors même que le contexte est à l’apaisement et à la recherche de solutions politiques.
Les méthodes des services antiterroristes qui se sont traduites, dès l’aube, par leur interpellation, quand une simple convocation eut été suffisante, sont intolérables.
En outre, il semble que les médias parisiens aient été prévenus en amont des interpellations. Ces fuites organisées au plan policier ou judiciaire constituent une violation caractérisée du secret de l’enquête.
Dans le contexte actuel, la manière dont se déroule cette procédure apparait clairement comme une provocation que ne subiront pas sans réagir publiquement l’ensemble des personnes qui soutiennent notre démarche.
Femu a Corsica s’associera naturellement à toute initiative de protestation.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 22:25 Aleria célèbre a Festa di a nazione

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85355 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40818 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346