Corse Net Infos - Pure player corse

FISAC : Une aide aux artisans et commerçants indépendants du bassin de vie de L'Ile-Rousse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 2 Juillet 2015 à 17:40 | Modifié le Jeudi 2 Juillet 2015 - 23:38


Anne Ballereau, sous-préfète de Calvi et Paul Lions, président de la CCBVIR ont signé, jeudi matin, au siège de la communauté de communes du bassin de vie de L'Ile-Rousse,une convention Fisac (Fonds d’Intervention pour les services, l’artisanat et le commerce" qui permettra aux artisans et commerçants indépendants de faire face aux défis qui se présentent à eux.


Photos Jacques Quilichini
Photos Jacques Quilichini

Ambiance décontractée jeudi matin à la Communauté de Communes du bassin de vie de L'Ile-Rousse au moment de la signature de la convention de mise en œuvre du FISAC ( (Fonds d’Intervention pour les services, l’artisanat et le commerce) entre la représentante de l'Etat, Anne Ballereau et le président de la CCBVIR, en présence de Jean-Jo Allegrini-Simonetti, maire de l'Ile-Rousse
Petit retour en arrière pour dire  que le 14 juin 2011, le  conseil Communautaire  a délibéré pour la réalisation d’une étude de faisabilité aux fins de déposer un dossier de candidature au Fond d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce.
Après la réalisation d’un diagnostic préalable, qui a permis de tracer les grands enjeux à venir, la CCBVIR a souhaité qu’un plan d’actions à destination du tissu artisanal et commercial local et de ses acteurs soit élaboré afin d’être déposé auprès des services de l’Etat pour ainsi être co-financé via le Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce (FISAC).


Cette démarche fut en de nombreux points exemplaire par l’implication de l’ensemble des acteurs locaux. Différents groupes de travail ont pu être constitués sous l’égide de la CCBVIR réunissant les commerçants et artisans, les chambres consulaires et bien évidemment les élus communaux et communautaires afin de définir les priorités et coordonner leurs actions. Des réunions communales furent également organisées afin d’échanger avec les élus sur leurs attentes et projets.
Après la réalisation d’un diagnostic préalable, qui a permis de tracer les grands enjeux à venir, la CCBVIR a souhaité qu’un plan d’actions à destination du tissu artisanal et commercial local et de ses acteurs soit élaboré afin d’être déposé auprès des services de l’Etat pour ainsi être co-financé via le Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce (FISAC).
Cette démarche fut en de nombreux points exemplaire par l’implication de l’ensemble des acteurs locaux.
En effet, différents groupes de travail ont pu être constitués sous l’égide de la CCBVIR réunissant les commerçants et artisans, les chambres consulaires et bien évidemment les élus communaux et communautaires afin de définir les priorités et coordonner leurs actions. Des réunions communales furent également organisées afin d’échanger avec les élus sur leurs attentes et projets.


Fruit de ces séances de travail, un programme d’actions à vue le jour par lequel il s’agit d’appréhender la problématique du développement artisanal et commercial du Bassin de Vie de l’Ile Rousse dans tous ses aspects : celui de l’accessibilité, de la fonctionnalité, de la sécurisation et du confort de l’espace marchand, étant entendu que développement urbain et dynamique commerciale sont aujourd’hui plus que jamais intrinsèquement liés et celui de l’animation et de la promotion commerciale à destination des habitants de la zone de chalandise et des nombreux visiteurs de passage.
Celui de la « gouvernance » commerciale, tant il est vrai que la réussite d’un projet territorial n’a de sens que porté par l’ensemble des acteurs du développement local dans une vision commune du devenir du territoire et celui de l’amélioration et de la modernisation des méthodes et des outils de travail des professionnels, au regard des fortes mutations dans les modes et rythmes de vie des manages et des enjeux stratégiques qui y sont liés: mobilité, développement durable, vieillissement de la population sont aussi à prendre en considération…
Tel est bien l’enjeu de ce programme d’action : faire de la CCBVIR une « destination marchande » pour l’ensemble des typologies de consommateurs : résidents de la zone dechalandise et touristes.
Pour y parvenir il convient d’une part de (re)mobiliser les acteurs économiques locaux et faire de la CCBVIR une « destination marchande » pour l’ensemble des typologies de consommateurs : résidents de la zone de chalandise et touristes.

Un programme d’actions visant à redonner un nouvel élan au tissu commercial
Ce  programme d’actions porte essentiellement :
- sur la création d’un territoire commerçant densifié, diversifié, confortable et attractif,
 - sur la communication et l’animation de la vie commerciale,
 - sur l’amélioration des performances des entreprises artisanales et commerciales.
L’objectif de ce projet FISAC vise à remobiliser les artisans et commerçants et répondre aux
contraintes de développement artisanal et commercial relevées au travers du diagnostic
préalable.

Le volet investissements
On notera dans les actions pour
Ile-Rousse: aménagement, accessibilité commerciale: 1785€
Corbara; aménagements commerciaux centre-ville: 36 221€
Aides directes pour les artisans et commerçants: 50 000€
Soit un total global de : 138 000€
(FISAC: 88 000€, CCBVIR: 50 000€)

Le volet fonctionnement
Les principales actions:
- Animation/Coordination/promotion Fisac  ( 18 550 €  Fisac,   18 550 € CCBVIR)
- Communication externe et promotion collective ( 28 919 €  Fisac, 1 500€ CCBVIR)
- Animations Commerciales: 11 489 € (Fisac)
- Entreprises performantes 19 500 € (Fisac)
Soit un total global de 98 508€ (  78 458 €  (Fisac) et 20 050€ CCBVIR





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85569 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40967 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348