Corse Net Infos - Pure player corse

Eugène Ceccaldi a consacré sa vie à la politique et à Lumio


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 21 Mars 2014 à 21:21 | Modifié le Vendredi 21 Mars 2014 - 21:48


C’est un immense voile de tristesse qui enveloppe Lumio, la Balagne mais aussi l’ensemble de la Corse depuis l’annonce du décès d’Eugène Ceccaldi, maire de Lumio qui n’avait pas souhaité se représenter aux élections municipales des 23 et 30 mars prochains.


Eugène Ceccaldi a consacré sa vie à la politique et à Lumio

On le savait fatigué suite à un récent malaise, mais de là à imaginer qu’il allait nous quitter aussi rapidement, nul n’osait l’envisager. Pourtant, c’est entouré de l’affection des siens qu’il a tiré sa révérence.
Que dire d’Eugène Ceccaldi, si ce n’est que c’était un homme pour qui l’on  ne peut qu’avoir une immense admiration.
Politicien né, membre de l’UMP, c’était un homme de terrain, un visionnaire qui a fait de son village Lumio un véritable joyau. Depuis 1965, c’est de main de maître qu’il dirigeait la municipalité. Entouré de personnes de confiance, il a construit, développé et aidé ce village à grandir.
Homme de terrain, assumant pleinement ses convictions politiques, il se faisait un point d’honneur d’être présent là où on l’invitait.
Vice-président de la Communauté de communes de Calvi-Balagne, il suivait tous les dossiers avec passion.
«  C’est une grande perte, Eugène Ceccaldi était un homme sur qui l’on pouvait compter. Rarement il aura manqué une réunion du conseil. Le 24 juin dernier, nous avons souhaité lui rendre un hommage bien mérité en organisant une petite réception pour fêter avec lui ses 90 ans.
Quand on lui parlait de retraite, avec malice il vous répondait qu’il ne savait pas ce que c’était. Aujourd’hui il nous a quittés à la veille de la fin de sa mandature. Il va laisser derrière lui un grand vide 
» déclarait non sans émotion Gilles Brun, président de la Communauté de communes de Calvi Balagne.
Lors de cette soirée anniversaire, il nous avait confié qu’il était temps pour lui de mettre un terme à près de 50 ans de carrière politique, à la tête de Lumio. « J’ai le sentiment d’avoir donné le maximum de moi-même pour le bien-être des lumiaises et lumiais mais aussi pour la commune qui aujourd’hui a les moyens de rivaliser. Avant de passer la main, j’ai souhaité préparer le Lumio de demain en faisant confiance à celui qui me semble le plus apte à poursuivre sur les idées que nous avons défendu ensemble » confiait rassuré le premier magistrat de Lumio.
Le 12 octobre dernier, lors de la soirée caritative au profit du Centre Hospitalier de Calvi – Balagne, au bras de son épouse, Eugène Ceccaldi se disait soulagé de prendre du recul avec la politique avant de dire combien il appréciait de se retrouver entre amis pour la bonne cause.
Ses obsèques auront lieu très vraisemblablement lundi à un horaire restant à fixer.
En cette douloureuse circonstance, la rédaction de Corse Net Infos présente à son épouse et à tous les membres de sa famille ses condoléances émues et attristées.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85306 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40798 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345